Del Bosque a quelques soucis avec sa Roja

Après avoir remporté l’Euro 2008 et la Coupe du monde 2010, l’équipe nationale d’Espagne va tenter de triompher lors de l’Euro 2012 qui se déroulera en Ukraine et en Pologne. Pour cela, le sélectionneur Vicente Del Bosque doit régler plusieurs problèmes importants.

Vicente Del Bosque

Un sentiment de supériorité qui pourrait être fatal. Le sélectionneur de l’équipe nationale d’Espagne, Vicente Del Bosque, pense que les joueurs ibériques ne doivent pas prendre la grosse tête. En effet le technicien de la Roja trouve que ces derniers temps, la Roja s’est sans doute vue trop belle. “Nous avons tendance à sous-estimer nos adversaires, encore plus après avoir remporté le Mondial. L’Euro sera difficile. Nos grands rivaux constatent qu’ils ont besoin de gagner quelque chose dès maintenant. Cela concerne des équipes comme l’Angleterre, les Pays-Bas, l’Allemagne ou encore le Portugal”, a mis en garde le technicien selon le quotidien As.

Sur le plan individuel, Vicente Del Bosque a évidemment été touché par la fracture du tibia contractée par David Villa pendant la Coupe du monde des clubs remportée par le FC Barcelone. “C’est un coup dur. Il est le meilleur buteur d’Espagne et nous a permis de sortir du pétrin plusieurs fois. Les médecins sont optimistes à son sujet. Nous allons voir”, a-t-il indiqué. Une partie des supporters considèrent qu’il devrait faire appel à l’attaquant vedette du FC Valence Roberto Soldado qui est très performant depuis déjà plusieurs saisons (13 buts en 2008/2009, 20 en 2009/2010, 25 en 2010/2011 et déjà 17 lors de cet exercice 2011/2012).

L’heure de Soldado ?

“Je ne peux pas l’appeler maintenant car il n’y a pas de liste en vue ! La prochaine sera effectuée en février (…) Est-ce que j’aurai pu le sélectionner dans le passé ? Peut-être bien… mais souvent les commentaires son trop partisans. Je n’ai aucun problème avec le FC Valence, c’est plutôt l’inverse”, a-t-il assuré. “Si Soldado n’a pas été appelé, c’est avant tout parce que la concurrence en Espagne est très rude. Cela vaut aussi pour Torres, Villa, Negredo ou encore Llorente pour ne parler que des attaquants.” A propos de Fernando Torres qui n’arrive pas à surnager à Chelsea, Vicente Del Bosque a reconnu qu’il “ne pourra pas” convoquer El Niño pour l’Euro 2012 “si sa situation ne change pas”. Mais à cinq mois de cette compétition internationale, le coach espagnol croit toujours que l’ex-chasseur de buts de Liverpool peut revenir à son meilleur niveau.

Enfin, Vicente Del Bosque a parlé brièvement de son avenir. A 61 ans, il aimerait bien être fixé au sujet de son futur. “Je veux que nous nous sentions à l’aise avec la Fédération. Je ne serai pas un obstacle. Toutefois, je garde un as dans ma manche”, a-t-il souligné. En clair, l’ancien entraîneur du Besiktas ou encore du Real Madrid espère clairement poursuivre l’aventure jusqu’à la Coupe du monde 2014 qui se déroulera, comme chacun sait, au Brésil. Qui sait, peut-être qu’au pays de la samba Vicente Del Bosque affichera un palmarès incroyable de deux titres européens (Euro 2008 et 2012) et mondiaux (2010 et 2014)…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)