Ils ont marqué 2011 …

2011 n’a pas été plus calme que les autres années sur la planète football. Entre le rachat du Paris SG, la domination du FC Barcelone et les transferts à sensation, la rédaction de Sport.fr a retenu dix faits marquants pour 2011.

Javier Pastore

FC Barcelone

Son palmarès 2011 parle pour lui, le FC Barcelone a encore une fois écrasé la concurrence : Ligue des champions, Liga, Coupe du Roi, Supercoupe d’Espagne, Supercoupe d’Europe et Coupe du monde des clubs. Les Blaugranas semblent sans faille. Les Barcelonais appliquent à la lettre les consignes tactiques de leur mentor, Pep Guardiola.

Karim Benzema

“Pour moi, cette année 2011 est la plus accomplie depuis que je suis au Real Madrid et en équipe de France.” 2011 ressemble à une consécration pour lui. Excellent en équipe de France et au Real Madrid, l’ancien Lyonnais a muri et a gagné sa place de titulaire dans l’équipe de Jose Mourinho.

Sepp Blatter

2011 aura été une année noire pour Sepp Blatter, le président de la FIFA. Réélu dans un climat délétère, soupçonné de corruption, le Suisse a déclenché une polémique avec des propos maladroits sur le racisme.

Dortmund

Comparable à celui de Lille en France, le sacre du Borussia Dortmund réside avant tout dans le talent de son entraineur, Jürgen Klopp. Le club de la Ruhr a émerveillé l’Europe entière par son impressionnant jeu offensif.

Samuel Eto’o

Avec 36 buts en 49 rencontres pour l’Inter Milan, Samuel Eto’o a une nouvelle fois été brillant. Pourtant, le 19 août, il est transféré contre 27 millions d’euros à l’Anzhi Makhachkala, obscur club russe. Il y signe un contrat de 3 ans contre 20,5 millions d’euros net par an (plus 20 000 € par but et 10 000 € par passe décisive) devenant le footballeur le mieux payé de la planète !

Rudi Garcia

En France, l’année 2011 aura incontestablement été celle de Lille. Auteur d’un doublé coupe-championnat, le club nordiste a produit un jeu très spectaculaire. Une performance que le LOSC doit à son entraîneur, Rudi Garcia.

Manchester City

Troisième de Premier League en championnat la saison passée, Manchester City en est le favori pour le titre cette saison. En recrutant Clichy, Nasri et Agüero, les Citizens se sont donnés les moyens de leurs ambitions. Trop tendre pour la Coupe d’Europe, City est devenu un concurrent plus que sérieux à la suprématie de Manchester United en Angleterre.

Lionel Messi

Cette année encore, impossible de faire mieux que Lionel Messi. Alors qu’il a tout gagné ou presque avec son club, le FC Barcelone, L’Argentin de poche (55 buts en 2011) s’apprête à entrer encore un peu plus dans la légende du football. Déjà double vainqueur du Ballon d’Or (2009 et 2010), il est en pole pour remporter une troisième fois la récompense.

Paris SG

Racheté cet été par des investisseurs qataris, le Paris Saint-Germain a pris une autre dimension. Après les 80 millions d’euros dépensés cet été, le PSG s’apprête à réaliser un mercato d’hiver musclé. Leader du championnat à mi-saison, le club parisien se permet même le luxe de renvoyer son entraîneur, Antoine Kombouaré.

Javier Pastore

Remarqué à Palerme par Leonardo, Javier Pastore est transféré au PSG contre 42 millions d’euros. Record de la Ligue 1 explosé. Il devient la recrue phare du nouveau PSG. Après un début de saison tonitruant (8 buts et 4 passes décisives), il a marqué le pas en fin d’année.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)