Auxerre : le cauchemar continue pour Chafni

Le 17 décembre dernier, Kamel Chafni (29 ans, 18 matches de Ligue 1 en 2011/2012, 1 but) avait été expulsé par M. Tony Chapron lors de la rencontre entre le Stade Brestois et l’AJ Auxerre (10, 18e journée de L1).

Kamel Chafni

Après avoir reçu son carton rouge, le milieu offensif du club bourguignon était remonté comme une pendule. En effet, l’international marocain accusait l’arbitre assistant M. Johann Perruaux de lui avoir dit : “dégage l’Arabe”. Quelques jours après cet incident important, les deux hommes avaient réussi à faire la paix par téléphone même si chacun restait campé sur ses positions.

Mais la Commission de discipline de la LFP ne l’entend pas du tout de cette oreille. Il y a quelques jours, un communiqué avait même été diffusé. “La Commission décide de placer le dossier en instruction et de suspendre le joueur à titre conservatoire pour avoir bousculé l’arbitre central. Pour ce qui concerne des accusations du joueur, et en l’absence de tous éléments, la Commission souhaite pouvoir disposer des enregistrements des propos échangés entre les arbitres à l’occasion de cette instruction”, avait-on appris.

A en croire Le Parisien, Kamel Chafni pourrait carrément écoper d’une suspension de six mois suite à une enquête menée depuis plusieurs jours. En effet, le joueur auxerrois aurait eu “une attitude menaçante, intimidante et contestataire” envers l’arbitre assistant en plus d’avoir apparemment tenu des “propos grossiers” à son encontre. D’après la LFP, un de ses gestes envers Johann Perruaux pourrait être considéré comme “une bousculade”. Affaire à suivre…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)