Les clés du mercato hivernal du PSG

Le Paris Saint-Germain, auréolé du titre honorifique de champion d’automne, est actuellement à Doha, au Qatar, pour recharger les batteries et ainsi débuter la deuxième partie de saison du bon pied. L’occasion pour le nouvel entraîneur, Carlo Ancelotti, et le manager sportif, Leonardo, de commencer les premières réflexions concernant le marché hivernal qui a ouvert ses portes dimanche.

Carlo Ancelotti; Leonardo

Le Paris Saint-Germain 2011/2012 2.0 étrenne son nouveau visage. Après l’éviction d’Antoine Kombouaré et l’intronisation, dans la foulée, de l’Italien Carlo Ancelotti aux commandes du groupe professionnel, le club de la capitale va assurément animer le prochain mercato hivernal, qui vient tout juste d’ouvrir ses portes. Et le technicien transalpin ne cache pas les objectifs ambitieux visés à court terme. “Nous avons de grandes ambitions. L’objectif est de progresser, de s’améliorer et de faire de ce club le plus grand club possible. Comme tout club ambitieux, nous visons le titre de champion et la participation dès la saison prochaine à la Ligue des champions, car l’objectif est aussi d’être compétitif sur le plan européen également. Je suis conscient de la responsabilité qui m’attend.” Après avoir confirmé la nomination de Claude Makélélé au poste d’adjoint, Carlo Ancelotti s’est monté très discret concernant ses désidératas en terme de transferts. Petit tour de la question.

Beckham out, Pato in ?

Et pourtant, le Paris Saint-Germain risque bien d’être, comme ce fut déjà le cas l’été dernier, le grand animateur du mercato hivernal qui vient à peine de débuter. Si certaines pistes ont pris du plomb dans l’aile, on pense notamment à celle menant à David Beckham, le “Spice Boy” n’étant pas la “priorité d’Ancelotti” selon le quotidien sportif L’Equipe, d’autres pourraient rapidement faire leur réapparition. On pense bien évidemment au cas Alexandre Pato (Voir Par ailleurs), mécontent de son rôle au Milan AC et, surtout, des relations qu’il entretient avec Massimiliano Allegri. S’il a démenti vouloir quitter les Rossoneri, la prochaine rencontre amicale entre Paris et Milan, le 4 janvier, pourrait accélérer les négociations, surtout quand 50 millions d’euros sont en jeu.

La possibilité Malouda, le rêve Kaka

Autre joueur qui pourrait rejoindre la capitale, l’international français Florent Malouda. Clé de voute de Carlo Ancelotti lorsque ce dernier dirigeait Chelsea, le Guyanais est en mal de temps de jeu du côté de Chelsea et ne se satisfait pas de sa situation, à quelques mois de l’Euro 2012. Alors que l’Anzhi garderait un oeil sur lui, mais aussi plusieurs clubs brésiliens, l’ancien Lyonnais serait dans les petits papiers de Carlo Ancelotti. Tout comme son “chouchou”, Ricardo Kaka.

Malgré un léger mieux du côté du Real Madrid cette saison avec 17 matches joués toutes compétitions confondues pour 4 buts, Kaka est loin d’être un titulaire indiscutable. Et face à la rude concurrence qui règne du côté de la Casa Blanca, l’ancien Ballon d’Or 2007 pourrait se laisser tenter, à 29 ans, par l’ambitieux projet du Paris Saint-Germain, d’autant plus qu’il entretient des relations quasi fusionnelles avec Carlo Ancelotti. S’il a assuré qu’il voulait continuer du côté du Real, un chèque d’un peu plus de 50 millions d’euros ne pourrait être refusé par le club espagnol, tant cette somme paraît inespérée compte tenu des trois dernières années de son milieu auriverde.

Balzaretti, Caceres, Hulk dans le viseur

Le Paris Saint-Germain reste également très attentif à d’autres dossiers chauds. Et avec le départ de l’Ivoirien Siaka Tiéné à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, Carlo Ancelotti pourrait faire tout son possible pour accélérer la venue de son compatriote Federico Balzaretti, déjà dans le collimateur des recruteurs parisiens depuis plusieurs mois. L’Uruguayen Martin Caceres est également une possibilité défensivement, même si Paris possède déjà pas mal de joueurs dans ce secteur-ci. Autres pistes envisagées, celle menant à l’Argentin Carlos Tevez en cas d’échec dans le dossier Pato, mais aussi au Brésilien Hulk (Voir Par ailleurs).

Des départs prévus

Mais avec tous ces noms annoncés, il y aura forcément des départs. Les premiers visés sont bien évidemment les joueurs à vocation offensive comme Peguy Luyindula, annoncé du côté du FC Sochaux, ou de Mevlut Erding, toujours en contacts avec le Stade Rennais et les Girondins de Bordeaux. Enfin, le départ de Guillaume Hoarau, pisté par Fulham, n’est pas à exclure également. Le Paris Saint-Germain risque donc de faire la une des journaux pour encore de nombreuses semaines en alimentant les rumeurs les plus folles.

Voir aussi

Le onze rêvé du PSG

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)