Le Red Devil Rooney est encore sorti de sa boîte !

Samedi dernier, Wayne Rooney n’a pas pris part à la rencontre entre Manchester United et les Blackburn Rovers (défaite surprise 2-3 de United). On pensait que l’attaquant était malade… mais d’après les médias anglais la superstar des Red Devils aurait en fait été punie par Sir Alex Ferguson !

Wayne Rooney

Un écart disciplinaire. Avant les fêtes de fin d’année, le manager Sir Alex Ferguson avait prévenu qu’il n’hésiterait pas à sanctionner le ou les joueurs qui abuseraient trop des bonnes choses. Selon la presse britannique, l’attaquant Wayne Rooney aurait oublié ces consignes ! En effet, l’international anglais aurait passée la soirée du Boxing Day à Southport avec sa femme, deux de ses coéquipiers (Gibson et Evans) ainsi que leurs compagnes respectives. Le lendemain, donc le 27 décembre, l’ancien joueur d’Everton était dans un état presque “léthargique” lors de l’entraînement ce qui aurait profondément agacé “Fergie”.

Du coup, le coach écossais aurait décidé après cela de sévir en infligeant à son buteur un match de suspension (purgé depuis contre Blackburn, ndlr) et une amende d’environ 300.000 euros, correspondant à environ une semaine de son salaire astronomique. Même si cette sanction a dû déplaire à Wayne Rooney, la hache de guerre devrait rapidement être enterrée par les deux hommes. En effet, l’équipe de Manchester United doit vite redresser la barre après la défaite consternante pour les fans face aux Rovers et cela passe par des succès face à des adversaires coriaces en janvier.

Éviter de mettre le feu aux poudres

Les Red Devils vont défier Newcastle United, Manchester City (3e tour de la FA Cup), les Bolton Wanderers, Arsenal et Stoke City en guise d’apéritif lors de cette seconde partie de la saison 2011/2012. “Wayne ne s’est pas bien entraîné cette semaine. Il a raté quelques jours. Mais espérons-le, il sera de retour mercredi (pour le match contre les Magpies, 20e journée de Premier League)”, a confié le technicien mancunien dixit le site du journal The Sun. Ce dernier compte évidemment rebooster Wayne Rooney pour qu’il attaque le mieux possible cette nouvelle année.

Comment se passer d’un attaquant capable d’inscrire 15 buts en 22 matches toutes compétitions confondues en une moitié de saison ? Difficile voire impossible même si ce dernier fait, de temps à autre, quelques écarts inacceptables pour un footballeur professionnel. “Il n’y aura aucun problème à long terme entre Wayne et le manager. Il est concentré sur la seconde partie de saison et ne veut pas semer le trouble”, a indiqué un porte-parole du club. Le joueur de 26 ans va avoir l’occasion de se rattraper dans deux jours face à Newcastle United. Histoire de prouver qu’il est irremplaçable sur le rectangle vert d’Old Trafford.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)