City repart de l’avant

City s'est imposé dans son antre face aux Reds du club de la Mersey (3-0), ce mardi lors de la 20ème journée du championnat anglais. Si le score peut paraître flatteur, le match n'a pourtant pas été outrageusement dominé par les joueurs de Manchester City. Concentrés et très réalistes, les joueurs de Roberto Mancini conservent les commandes du championnat avec 3 points d'avance sur Manchester qui joue demain sur le terrain de Newcastle.

Deux jours après leur défaite à Sunderland, les joueurs de City n'ont clairement pas les jambes pour imprimer un rythme insoutenable à la rencontre. Bien organisés, les Citizens imposent rapidement leur jeu. Dans une entame de match disputée mais très équilibrée, Downing est pourtant tout près d'ouvrir le score pour Liverpool, mais Hart remporte son duel contre l'international anglais (septième). A peine une minute trente plus tard, Manchester City ouvre le score. Sur une passe de Silva, Agüero se décale et frappe au but. Le ballon passe sous le ventre de Reina, clairement fautif (neuvième, 1-0). Le buteur argentin inscrit son 14ème but cette année. Liverpool doit alors sortir pour envisager refaire son retard. Les Reds sortent la tête de l'eau mais restent très inefficaces aux abords des trente derniers mètres. Ils sont même tout près de se faire surprendre lorsque Skrtel dévie le ballon du bras dans sa surface de réparation. Agüero, qui partait seul au but, réclame un penalty mais Mike Jones, l'arbitre de la rencontre, fait signe de jouer (30e). City enfonce pourtant le clou deux minutes plus tard. Sur un corner de Silva, Y. Touré place une puissante tête qui trompe Pepe Reina (38e, 2-0). Auteur de sa 11ème passe décisive, Silva, pourtant discret, reste l'homme clé du coté de Manchester City.

Yaya Touré, infatigable homme du match

Revenus après la pause avec de bien meilleures intentions, les Reds de Liverpool butent toujours sur l'arrière-garde de Manchester City. La charnière K.Touré-Kompany a d'ailleurs été encore une fois impressionnante. L'espoir renait pourtant lorsque Barry, déjà averti, vient commettre une grossière obstruction sur Agger. 2ème avertissement synonyme de carton rouge, le milieu anglais est exclu (72e). Espoir de courte durée car City bénéficie d'un penalty dans la minute suivante. Au terme d'une course de 40m, Y.Touré, énorme à la récupération et à la relance, bute sur Skrtel et s'écroule dans la surface de réparation. L'arbitre offre un penalty généreux que Milner transforme sans trembler (73e). L'addition aurait même pu être plus salée si Johnson, entré 8 minutes plus tôt, n'avait pas trouvé le poteau (79e). Malgré une fin de match un peu mieux réussie, Liverpool n'avait pas les clés et s'est contenté d'une domination stérile. Totalement passés à côté de leur match, à l'image de leur attaquant Andy Caroll, les Reds ne pouvaient espérer mieux. Manchester City conserve son fauteuil de leader et s'offre même trois points d'avance sur l'ennemi juré, Manchester United, qui affronte mercredi Newcastle.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)