Après Cissé, l’AJA se prend à rêver de… Boumsong !

Pendant un moment, les dirigeants de l’AJ Auxerre se sont demandés s’ils pouvaient convaincre Djibril Cissé de venir se relancer en prêt pendant six mois mais l’attaquant veut s’imposer à la Lazio Rome. En plus de cela son salaire est bien trop conséquent pour le club icaunais. L’AJA aurait aujourd’hui des vues sur un autre ancien joueur qui a laissé son empreinte en Bourgogne.

Jean-Alain Boumsong

Un constat édifiant. Après un début de saison prometteur, l’équipe de l’AJ Auxerre a moins bien fini l’année 2011. Résultat, les joueurs de Laurent Fournier occupent seulement la quinzième place du classement à mi-parcours. L’entraîneur auxerrois pense qu’il a vraiment besoin de quelques recrues notamment pour combler les brèches sur le plan défensif. Il est vrai que le club bourguignon a encaissé 30 buts en 19 matches de Ligue 1 depuis le début de la saison ce qui est bien trop pour une formation qui veut assurer un bon maintien.

Au travers d’un entretien relayé sur le site du média L’Indépendant, le coach de l’AJA a indiqué qu’il cherche effectivement “deux joueurs” à vocation défensive. “On est la 4e ou 5e meilleure attaque du championnat, par contre on est loin derrière pour la défense. Il faut que l’on soit plus rigoureux. Dans la progression, c’est ce que l’on va travailler”, a-t-il expliqué. Bien évidemment, Laurent Fournier sait très bien qu’il devra faire avec ce que le président Gérard Bourgoin lui donne sur le plan financier. Interrogé au sujet de la possibilité de faire revenir à Auxerre Jean-Alain Boumsong après son passage probant entre 2000 et 2004, l’ex-coach du RC Strasbourg n’a pas exclu cette possibilité.

Un salaire inaccessible

“C’est un joueur qui pourrait nous intéresser”, a-t-il reconnu avant de nuancer quelque peu ce propos. “Mais on ne joue pas dans la même catégorie que la plupart des autres clubs de Ligue 1. Les salaires ne sont pas les mêmes. On va s’accrocher avec nos moyens et faire le mieux possible”, a-t-il précisé. Pour l’instant, le défenseur central se sent à l’aise en Grèce puisqu’il joue régulièrement au sein de l’équipe du Panathinaïkos (16 matches disputés toutes compétitions confondues, 5 buts inscrits). Là-bas, le footballeur formé au Havre touche une rémunération importante et donc il devrait rester en Grèce au moins jusqu’à la fin de la saison. A moins bien sûr qu’il décide de retourner en France afin d’avoir une chance de disputer, à 32 ans, le Championnat d’Europe avec les Bleus.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)