Un mercato basé sur la prudence à Dortmund

Après avoir conquis le titre de champion d’Allemagne à l’issue de la saison passée, le Borussia Dortmund confirme qu’il est bien redevenu un club très important de l’autre côté du Rhin. L’objectif est désormais de réussir à conserver les meilleurs éléments et à trouver des jeunes talentueux.

Mario Götze

Un duel à distance terrible. Le club de la Ruhr a réussi une bonne première partie de saison dans l’ensemble. Le Borussia Dortmund pointe à la deuxième place en Bundesliga (34 points) mais n’a pas réussi, en revanche, à se qualifier en 8es de finale de la Ligue des champions (4e place dans le Groupe F). Le manager de la formation germanique, Michael Zorc, espère que les joueurs de Jürgen Klopp vont bien débuter l’année 2012 afin de rester dans la course au titre en Bundesliga… même si pour lui le Bayern Munich est redoutable. “Je ne vois que les Bavarois comme grands favoris pour le titre. De notre côté, nous ne sommes pas très loin derrière (3 points de retard actuellement) et nous allons essayer de faire le maximum pour les devancer”, a-t-il promis d’après Bild. Pour cela, Michael Zorc compte sur tous les joueurs de l’effectif et évidemment sur Lucas Barrios.

Certes l’attaquant est devenu au fil des mois un remplaçant de luxe (9 matches disputés en Bundesliga, aucun but inscrit) mais le dirigeant se moque de ses velléités de départ du mois de décembre. “Je ne parle pas des choses hypothétiques. Il n’y a aucune offre pour lui. Nous prendrons ensemble une décision dans les prochains jours”, a-t-il indiqué au sujet du buteur paraguayen qui en a marre de cirer le banc de touche. En ce qui concerne la petite merveille de 19 ans, autrement dit le milieu offensif Mario Götze, il est hors de question d’envisager de se séparer de lui cet hiver et même l’été prochain. “Nous avons convenu avec Mario qu’il restera la saison suivante à Dortmund. Il a un contrat jusqu’en juin 2014 et nous n’avons aucune raison de le vendre. Mais je ne suis pas un devin. Si quelqu’un arrive demain avec une offre d’un milliard d’euros, alors on devra y songer”, a-t-il lâché.

Reus a évidemment retenu l’attention, mais…

A la question de savoir si le Borussia Dortmund suit de près l’une des grandes révélations du football allemand, Marco Reus, Michael Zorc a botté en touche. Il a simplement confié que le joueur du Borussia Mönchengladbach est, à ses yeux, “un très bon joueur”. Rappelons que le milieu de terrain a inscrit 10 buts en 15 matches de Bundesliga et que son équipe occupe la quatrième place du classement. En tout cas, à l’image de ce qui s’est passé au Westfalenstadion ces dernières années, les décideurs veulent encore recruter des jeunes footballeurs à très fort potentiel. “Nous ferons ce qui est le mieux pour le club. Nous nous sommes fixés une limite de transfert de cinq millions d’euros pour les joueurs qui sont âgés de 18 ans”, a-t-il révélé.

Michael Zorc a aussi indiqué qu’il est hors de question de laisser partir, même en prêt, le milieu de terrain Ilkay Gündogan et l’attaquant Ivan Perisic qui n’ont pas encore réussi à s’imposer à Dortmund. “Ce sont des jeunes joueurs. Il faut avoir de la patience. Robert Lewandowski en est le meilleur exemple. La première année, il a également eu des problèmes. Nous avons toujours eu confiance en lui et désormais il nous le rend bien (12 buts inscrits en Championnat cette saison).” Enfin, Michael Zorc a souligné que des discussions sont toujours en cours afin que le coach Jürgen Klopp signe prochainement un nouveau contrat jusqu’en juin 2017. “C’est le club idéal pour lui et il est le meilleur entraîneur pour nous. Il se sent très à l’aise ici.” A défaut de voir une pléiade de nouveaux joueurs débarquer au Borussia pendant ce marché des transferts hivernal, les décideurs de la Ruhr semblent avoir toujours un coup d’avance en ce qui concerne l’avenir.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)