Rooney offre City à United dans la douleur !

Dans une rencontre haletante, City a finalement dû s’incliner lors du 3ème tour de la Coupe d’Angleterre contre son rival Manchester (2-3). Réduit à dix dès la 11e minute pour un rouge très sévère sur Kompany et mené 0-3, City est revenu dans la partie mais n’a pu combler le trop grand retard contre une formation de United qui s’est effondré au fil des minutes.

Wayne Rooney

Docteur Jekyll et Mister Hyde. Malgré la qualification sur les terres de son ennemi City, Manchester United a montré deux visages diamétralement opposés ce dimanche après-midi, tantôt séduisant, tantôt inquiétant. Malgré les nombreuses blessures et départs à la CAN de part et d’autre, les deux cadors du football anglais proposaient des formations très compétitives. La rencontre prenait d’ailleurs des airs de folie en l’espace de dix minutes avec d’abord l’ouverture du score du club de la Mersey Devils, par l’intermédiaire de Wayne Rooney. Très dénigré par la presse britannique et notamment écarté par Ferguson pour être sorti pendant les fêtes, le buteur anglais répondait sur le terrain en propulsant de la tête un superbe centre de Valencia (dixième, 0-1). Alors que des rumeurs affirmaient que “Shrek” pourrait quitter Manchester cet hiver, Rooney montrait l’écusson du club aux fans pour faire taire tous les bruits de couloir existant autour de sa personne.

Welbeck met le feu, Rooney conclut

Une rencontre qui prenait une toute nouvelle tournure dans la minute qui suivait avec l’expulsion – très injuste ‘ du capitaine de City Vincent Kompany. Auteur d’un tacle, certes les deux pieds décollés, sur Nani, l’international belge prenait pourtant le ballon. Mais l’arbitre Christopher Foy en décidait autrement et décidait d’exclure directement le défenseur des Sky Blues. Réduite à onze au bout de 11 minutes de jeu, City se retrouvait dès lors dans une posture bien embarrassante, avec United qui faisait tourner le ballon pour l’épuiser.

Et à force de presser, United finissait par doubler la mise à la demi-heure de jeu. Sur un bon travail de Nani, Evra envoyait un centre détourné par la défense de Manchester City. Danny Welbeck en profitait et d’une magnifique volée en extension, trompait Pantilimon (30e, 0-2). Injustement handicapé, Manchester City souffrait le martyr, sous les yeux d’un Roberto Mancini impuissant. Et les locaux continuaient de boire le calice jusqu’à la lie avec un penalty accordé à United, de suite à une faute de Kolarov sur Welbeck, manifestement intenable. Wayne Rooney ne se privait pas pour transformer ‘ en deux temps ‘ la sentence (40e, 0-3).

Agüero redonne l’espoir

Ne souhaitant pas connaître la même défaite que les Reds Devils en championnat (1-6), Roberto Mancini décidait de faire entrer en jeu Zabaleta et Savic pour limiter la casse. Forcément limités dans le jeu, les joueurs de Manchester City limitaient néanmoins la casse en réduisant la marque grâce à un coup franc magnifiquement brossé par Kolarov (48e, 1-3). Un but qui avait le mérite de rééquilibrer les débats entre les deux équipes de Manchester, avec une formation de Manchester City qui perdait moins rapidement le ballon.

Ferguson en profitait pour sa part pour faire entrer Paul Scholes (!), en lieu et place de Nani (58e), sorti de sa retraite à cause des nombreuses blessures qui ont touché United ces dernières semaines. Un Paul Scholes peu inspiré, ce dernier ratant sa remise pour Evra, ce qui offrait indirectement l’opportunité à City d’inscrire un second but, l”uvre de Sergio “Kun” Agüero (64e, 2-3). Sentant le vent tourner, Ferguson décidait de remplacer Welbeck par Anderson pour définitivement cadenasser le milieu. Mais City se montrait toujours aussi dangereux et un penalty aurait pu être sifflé en sa faveur pour une main de Jones dans la surface (82e). Plus rien n’était marqué et Manchester validait son billet face au tenant du titre pour le prochain tour avec un grand ouf de soulagement. La passation de pouvoir n’a pas eu lieu, mais MU a eu chaud…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)