Messi, un triplé pour entrer dans la légende ?

C’est ce soir vers 19 heures qu’on connaîtra le nom du Ballon d’Or FIFA 2011. Le grand favori pour remporter une troisième fois de suite ce trophée individuel majeur est bien évidemment l’attaquant du FC Barcelone Lionel Messi.

Lionel Messi

Lionel Messi puissance trois ? Alors que le Ballon d’Or FIFA 2011 sera décerné lundi, on ne voit pas trop qui pourrait empêcher le lutin du FC Barcelone de rafler la mise pour la troisième fois d’affilé, afin de rejoindre dans l’histoire de cette distinction les deux autres triple vainqueur, Michel Platini (1983, 1984 et 1985) et Marco van Basten (1988, 1989, 1992). C’est bien simple, Messi a une fois encore marché sur l’eau lors de l’année qui vient de se terminer. Auteur de 59 buts (dont six… triplés) et de 37 passes décisives, toutes compétitions confondues, avec son club et l’Argentine, la Pulga a tout raflé sur son passage. Seule la Coupe du Roi lui a ainsi échappé, avec qu’il empochait la Liga, la Ligue des champions et dernièrement le Mondial des clubs notamment. Messi sera le grand favori à sa propre succession.

Son principal concurrent pour le Ballon d’Or sera Cristiano Ronaldo. Moins personnel mais encore plus efficace, le joueur du Real Madrid a rendu une feuille de statistiques impressionnante en 2011, avec 60 buts et 21 passes décisives en 60 matchs toutes compétitions confondues, avec le Real et le Portugal. Soit une moyenne d’un but par match, tout simplement. Soulier d’Or européen, CR7 a toutefois assuré que les distinctions individuelles ne lui faisaient ni chaud ni froid. S’il ne sera pas présent à Zurich afin de préparer le match de Coupe du Roi contre Malaga de mardi, le Portugais doit espérer au fond de lui décrocher un deuxième Ballon d’Or après celui de 2008.

Troisième l’an passé et à nouveau assuré de grimper sur le podium, Xavi pourrait ne pas peser lourd face à ces deux machines à marquer. Toujours aussi précieux dans le système du Barça, le milieu de terrain n’est pourtant pas en reste niveau statistiques, avec 12 buts et 21 passes décisives en 63 matchs. Plus discret que son coéquipier au Barça ou que CR7, l’international espagnol n’en reste pas moins un joueur particulièrement agréable à voir jouer et terriblement efficace. Des critères qui comptent également, et que pourraient être tentés de récompenser le jury du Ballon d’Or.

[sondage:51]

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)