Messi, le triple Ballon d’Or de l’excellence

Lionel Messi à jamais dans l’histoire du football mondial, et ce n’est peut-être pas fini. L’attaquant argentin du FC Barcelone a décroché, à Zurich en Suisse, son troisième Fifa Ballon d’Or consécutivement, égalant ainsi le record de Michel Platini (1983, 1984, 1985). Il devance le Portugais Cristiano Ronaldo et son partenaire au FC Barcelone, Xavi Hernandez.

Lionel Messi

C’était – quasiment – écrit d’avance. Comment ce 56e Fifa Ballon d’Or, remis par “Il Fenomeno” Ronaldo, pouvait échapper des mains de la “Pulga” Lionel Messi ? Alors que certains pensaient que l’avant-centre de poche argentin avait atteint ses limites, ce dernier est allé encore plus loin dans la démesure, l’extravagance, l’efficacité, donnant un air de poésie au sport le plus médiatique au monde. Si, bien sûr, les plus grincheux pointeront du doigt ses performances en demi-teinte avec la sélection argentine, Lionel Messi peut se targuer toutefois d’avoir, lors de la dernière Copa America, délivrer 5 passes décisives pour ses partenaires. Alors, oui, tant qu’il n’aura pas gagné un titre avec l’Albiceleste, il portera la sélection nationale comme un boulet, synonyme d’échec. Mais, que de réussite en club !

Rien que cette saison, Lionel Messi a été le grand artisan du fantastique quintuplé réalisé par le FC Barcelone avec la Liga, la Ligue des champions, la Supercoupe d’Espagne, la Supercoupe d’Europe et le Mondial des Clubs, compétitions dans lesquelles il inscrit au minimum un but. Avec 55 réalisations sur l’année civile en 57 matches, Messi a touché du doigt la perfection. Ses buts ont émerveillé les supporters catalans, mais aussi la terre entière. Comment oublier par exemple celui inscrit à Arsenal en huitièmes de finale de la Ligue des champions (3-1). Comment oublier la barre symbolique des 200 buts marqués sous les couleurs blaugrana à seulement 24 ans ?

Son coéquipier Xavi Hernandez a tenu à saluer son troisième sacre consécutif, le mettant au même niveau que le Français Michel Platini, seul à avoir réussi cet exploit par le passé : “Je suis à côté de l’un des plus grands joueurs de l’histoire du football. Et il a à peine 24 ans ! Leo va battre tous les records, c’est sûr. Ce sera très difficile pour tous les autres footballeurs d’atteindre son niveau. Personnellement, je m’inspire de lui, je me nourris de son jeu. C’est quelque part grâce à lui que je me retrouve là aujourd’hui. Leo m’inspire énormément.” Si Cristiano Ronaldo, dans une forme ahurissante avec le Real Madrid, risque bien de titiller Messi pour le Ballon d’Or 2012, le Portugais ne peut, au jour d’aujourd’hui, que s’incliner face à tant de génie…


Le classement final:

1. Messi : 47,88%
2. Cristiano Ronaldo: 21,60%
3. Xavi : 9,23 %
4. Iniesta : 6,01%
5. Rooney : 2,31%
6. Suarez, 7. Forlan, 8. Eto’o, 9. Casillas, 10. Neymar

Voir par ailleurs:

– Guardiola entraîneur de l’année!


– Le onze mondial de l’année 2011

– Neymar, le plus beau but de l’année

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)