Tottenham met la pression sur Man Utd !

Tottenham, qui comptait un match en retard dans le championnat anglais contre Everton, ne s’est pas fait prier pour s’imposer face aux Toffees dans l’antre de Tottenham (2-0) grâce à Lennon (35e) et Assou-Ekotto (63e). Ce bon résultat d’importance permet aux joueurs de Harry Redknapp de rejoindre Manchester à la seconde place du tableau.

Aaron Lennon

Et si Tottenham était finalement le trouble-fête de la bataille qui fait rage entre les deux Manchester pour la suprématie du Royaume de sa Majesté ‘ Eliminés prématurément de l’Europa League, les Spurs ne connaissent pas les mêmes soucis dans le championnat anglais. Après des petits manqués à l’allumage avec notamment deux lourdes défaites contre’ les deux Manchester, United (3-0) et City (1-5), la bande à Harry Redknapp a aligné les résultats positifs. Une fantastique série de 11 matchs sans défaite plus tard et voici le club du Nord de Londres qui se retrouve sur le podium.

Toujours 3ème du championnat d’Angleterre avant son match en retard, ce soir contre Everton, Tottenham avait une occasion en or massif de revenir à hauteur d’United au tableau. Et les Hotspurs ne s’en sont pas privés ! Dominant des joueurs d’Everton tout mous, les Locaux trouvaient la faille à la demi-heure de jeu grâce à leur virevoltant ailier Aaron Lennon. Ce dernier profitait d’une splendide transversale de Benoît Assou-Ekotto, joueur très en vue pendant la 1ère mi-temps, et d’une erreur de Leighton Baines pour tromper Howard d’une frappe croisée (35e, 1-0).

Tottenham se met à rêver du titre

Les Spurs prenaient définitivement le large en seconde période grâce à Assou-Ekotto, qui inscrivait le second but de la rencontre et était récompensé par son énorme travail fourni sur son flanc gauche. Ce dernier, pas attaqué, s’infiltrait dans les 20 mètres adverses et décochait une frappe puissante, détournée par Cahill, qui trouvait le petit filet opposé de Howard (63e, 2-0). Le score ne bougeait plus et White Hart Lane pouvait exulter.

Grâce à ce précieux succès, Tottenham rejoint au tableau Manchester avec 45 points mais reste derrière les Mancuniens à la différence de buts. Avec la réception de Wolverhampton lors de la prochaine journée avant un match difficile hors de ses bases à City, Harry Redknapp peut d’ores et déjà se prendre à rêver du titre, chose qui n’est plus arrivée depuis la saison 1960/1961. Mais pour ce faire, Tottenham ne devra pas avoir “Spurs” du Diable Rouge et de la Blue Army pour envisager réaliser cet authentique exploit…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)