Les affiches de la 20e journée de Ligue 1

En plus des matches phares PSG-Toulouse et Montpellier-Lyon qui se dérouleront ce soir, sept autres rencontres sont au programme pour cette 20e journée de Ligue 1. Rappelons aussi que demain, l’OM défiera Lille en guise de cerise sur le gâteau.

Christophe Galtier

Ajaccio – Auxerre
Après avoir bien terminé 2011, Ajaccio est bien décidé à poursuivre son opération remontée au classement. Toujours lanterne rouge de l’élite, les Corses ont obtenu le renfort d’Eduardo durant le mercato. En face, l’AJA se déplacera sans Issam Jemaâ et Alain Traoré, retenus pour la CAN, mais également sans Kamel Chafni, suspendu à titre provisoire après son coup de sang face à Brest avant la trêve. Pas vraiment des bonnes nouvelles pour des Bourguignons qui restent sur deux matchs sans victoire en championnat et ne comptent qu’un petit point d’avance sur la zone rouge.

Bordeaux – Valenciennes
Deux des clubs les plus actifs du mercato hivernal se rencontrent à Chaban-Delmas. Bordeaux ne pourra toutefois pas aligner Ludovic Obraniak, non qualifié. Le Brésilien Mariano a quant à lui été convoqué et pourrait faire ses débuts sous ses nouvelles couleurs. Les joueurs de Francis Gillot, privés de Lamine Sané, Cheick Diabaté et Abdou Traoré, partis à la CAN, tenteront de confirmer leur bon début d’année après leur succès contre Saint-Etienne en Coupe de France. En face, VA a pris un bon bol d’air avant la trêve mais est encore bien concerné par la lutte contre la relégation. Les Nordistes seront amoindris en Gironde : Dusan Djuric et Pape Camara, leurs deux recrues, ne sont pas qualifiés, Benjamin Angoua et Rémi Gomis sont à la CAN, alors que Mamadou Samassa et Gaëtan Bong sont blessés et forfait.

Brest – Nice
Et si la qualification héroïque pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue avait reboosté Nice ? Menés trois fois au score, les Aiglons ont à chaque fois égalisé, avant d’éliminer Dijon aux tirs au but. Il faudra s’appuyer sur cet état d’esprit en Bretagne, et faire surtout avec les absences d’Eric Mouloungui, meilleur buteur du club et parti à la CAN, et Neman Pejcinovic, pierre angulaire de la défense mais blessé. A Brest, la CAN aussi a fait des dégâts. Ahmed Kantari, Omar Daf, Moïse Brou-Apanga et Ousmane Coulibaly sont partis rejoindre leur sélection. Heureusement pour Alex Dupont, Jonathan Zébina et Johan Martial font leur retour dans le groupe.

Caen – Rennes
Rennes part à la chasse aux gros en Normandie. Les joueurs de Frédéric Antonetti, également amoindris par la CAN (Mangane, Hadji et Pitroipa notamment) sont à l’affût du moindre faux-pas du quatuor de tête pour venir mettre leur grain de sel dans le haut du classement. Pour cela, il ne faudra pas louper à Caen. Échaudés par leur élimination en Coupe de la Ligue devant leur public par l’OM, les joueurs de Franck Dumas devront quant à eux rapidement réagir, histoire de prendre leurs distances avec la zone rouge.

Dijon – Evian
Les promus se retrouvent. A l’aller, Dijon avait étrillé Evian (5-1). Une claque qu’aura à effacer Pablo Correa pour son premier match de championnat sur le banc haut-savoyard. Après une qualification étriquée en Coupe de France aux tirs au but contre Metz, l’ETG devra se rattraper devant son public. Bien renforcé durant le mercato hivernal, Dijon pourra compter sur Kumordzi et Koné, deux de ses recrues. Le prodige Gaël Kakuta, non qualifié, ne sera quant à lui pas de la partie.

Nancy – Lorient
Mal à l’aise en déplacement cette saison, Lorient ne sera pas dépaysé en Lorraine, sur la pelouse synthétique de Marcel-Picot. Alternant le bon et le médiocre, surtout à l’extérieur, les Merlus, qui n’ont plus gagné hors de leur base depuis la première journée, ne sont toutefois pas en réussite à Nancy, où le succès les fuit depuis 2007. Pas vraiment de bon augure avant de retrouver une équipe de l’ASNL en quête de rachat, et qui pourra compter sur ses recrues hivernales. Yohan Mollo devrait ainsi débuter d’entrée pour son premier match sous ses nouvelles couleurs, alors que Sébastien Puygrenier et la défense lorraine auront à coeur de faire oublier la débandade de la semaine passée en Coupe de Frane à Rennes (3-0).

Saint-Etienne – Sochaux
L’état d’urgence est déclaré à Sochaux. Humiliés à Bastia la semaine passée en Coupe de France (4-1) et tombés dans la zone de relégation avant la trêve, les Lionceaux doivent se réveiller. Mecha Bazdarevic enregistre cinq retours (Martin, Privat, Sauget, Mouyokolo et Carlao) pour ce déplacement dans le Forez, alors que Kevin Anin, Modibo Maïga, Abdul Camara et Teddy Richert manquent à l’appel. Chez les Verts, les absences de Max Gradel et de Pierre-Emerick Aubameyang, leur meilleur buteur, se sont fait ressentir face à Bordeaux en Coupe de France la semaine passée. Bien placée dans la course à l’Europe, la troupe de Christophe Galtier ne devra pas se louper.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)