Manchester United revient à la hauteur de City

Manchester s'est imposé devant Bolton (3-0), ce samedi, lors de la 21e journée du championnat anglais. Un succès acquis grâce à des buts de Scholes (45e), Welbeck (73e) et Carrick (82e), qui permet aux Red Devils de revenir provisoirement à la hauteur de leurs rivaux de Manchester City en tête du classement.

Sir Alex Ferguson peut souffler. Après un sérieux passage à vide ces dernières semaines, la machine Manchester United semble repartir, tout doucement mais sûrement. Après un succès étriqué, en supériorité numérique, contre City en Cup le week-end passé (2-3), Manchester United a enchainé en championnat. Vaincus lors de leurs deux dernières sorties dans le championnat anglais, les Mancuniens sont repartis de l'avant en disposant de Bolton (3-0). Dominateur dans le jeu contre le 17e de PL, les Mancuniens se sont d'abord illustré par leur maladresse, symbolisée par Rooney. L'international anglais a quasiment tout raté devant les cages adverses des Wanderers. Après avoir loupé un penalty, arrêté par le gardien adverse (25e), il n'a pas eu de réussite, que ce soit sur coup franc (37e) ou dans le jeu (16e, 55e, 61e).

Scholes, come-back réussi


Heureusement pour MU, même quand il est plutôt dans un mauvais jour dans son rôle de buteur, Rooney peut se payer le luxe de délivrer deux passes décisives. La 1ère était pour Scholes. Sorti de sa retraite la semaine passée, le légendaire milieu de terrain était à la réception d'un centre pour l'ouverture du score dans le temps additionnel de la première mi-temps (45e). Titulaire dans l'entrejeu, le milieu rouquin a prouvé qu'il était toujours aussi précieux et en bonne forme malgré ses 37 ans, avant de céder sa place à une autre légende du club, Ryan Giggs (68e). Guère mis en danger, sinon sur un raté de N'Gog (48e) et une tête sauvée sur sa lignée par Fabio (66e), MU accélérait dans les 20 dernières minutes.

Welbeck, buteur malheureux


Wellbeck profitait d'une passe de Rooney à l'entrée de la surface pour doubler la mise (73e). Mais l'international anglais, blessé sur l'action, était contraint de quitter ses partenaires dans le même temps. Puis Carrick aggravait la marque dix minutes plus tard après avoir récupéré un ballon mal dégagé (83e). Un succès net et sans bavure, qui permet à Manchester United de faire la bonne opération de l'après-midi. Tottenham, qui était revenu à sa hauteur, a été tenu en échec par Wolverhampton sur son terrain (1-1) et est relégué à 2 longueurs. Les Red Devils en profitent également pour revenir à hauteur de leurs rivaux de City en tête. Les joueurs de Manchester City conservent néanmoins le fauteuil de leader à la faveur d'une meilleure différence de buts (+40 contre +32). Mais ils n'auront pas le droit à l'erreur lundi, sur le terrain de Wigan.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)