Tottenham et Liverpool calent, Chelsea gagne

Alors qu'elles évoluaient toutes à la maison ce samedi, les grosses écuries du championnat anglais n'ont pas connu le même sort. Si Chelsea s'est imposé, dans la difficulté, contre Sunderland, Tottenham et Liverpool ont été contraints au match nul par Wolverhampton et Stoke respectivement. Les Hotspurs reperdent ainsi des points sur Manchester.

Tottenham ne sera pas revenu longtemps sur Manchester United. Alors qu'ils étaient remontés à hauteur des mancuniens à la 2ème place du championnat d'Angleterre grâce à leur victoire de mercredi face à Everton (2-0), en match reporté de la 1ère journée de Premier League, les hommes d'Harry Redknapp ont déjà recédé du terrain. En effet, pendant que les Mancuniens se défaisaient de Bolton assez facilement ce samedi après-midi (3-0), les Spurs n'ont pour leur part pas pu faire mieux que match nul (1-1) sur leur pelouse face à Wolverhampton. Pourtant partis avec de bonnes intentions, et leur qualité collective habituelle, les Londoniens ont été surpris dès la 22e minute. Sur un corner inexistant, les joueurs de Wolverhampton ont trouvé le chemin des filets grâce à Fletcher, profitant d'un premier ballon repoussé par Friedel. Un avantage que les visiteurs ont conservé jusqu'à la pause, et perdu dès le retour des vestiaires. A la 51e minute, c'est le Croate Modric qui remet les deux formations à égalité, et semble sonner la révolte pour des Spurs qui veulent aller chercher la victoire pour rester dans la roue de Man. United. Mais jusqu'en fin de rencontre, les efforts sont vains, et la fatigue clairement à l'origine d'un grand déchet technique du côté de Tottenham. Les trois matchs disputés en une semaine par les joueurs de Redknapp les ont marqué, et deux points d'écart au tableau sur les Mancuniens.

Derrière, c'est Chelsea qui en profite. De manière bien relative, puisque les Blues restent à six unités des Spurs, mais la victoire de ce samedi (1-0) contre Sunderland fait du bien au moral. Egalement à domicile, c'est Frank Lampard qui a offert la victoire aux siens, en marquant le seul but de la rencontre à la treizième minute. Les hommes d'André Villas-Boas prennent également quatre points d'avance sur Arsenal, qui ne joue que ce dimanche dans le cadre de la 21e journée de Premier League, et surtout cinq sur Liverpool, qui comme Tottenham a fait match nul à la maison. Face à Stoke City, les Reds n'ont pas été capables de marquer le moindre but, finissant la rencontre sur un score nul et vierge (0-0). En plus d'être privé de Luis Suarez, suspendu, Kenny Dalglish avait décidé de se passer d'Andy Carroll au coup d'envoi, titularisant le seul Dirk Kuyt en pointe, et bien mal lui en a pris. Les Reds restent ainsi à la portée de Newcastle (2 points), qui reçoit les QPR ce dimanche.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)