Un Real Madrid renversant

Mené au score à la pause, le Real a finalement renversé la vapeur pour s'imposer à Majorque (1-2), ce samedi, lors de la 19e journée du championnat espagnol. Un succès qui permet aux joueurs de Mourinho de mettre provisoirement le FC Barcelone à huit points.

Le début d'année du Real a failli être sérieusement gâché. La faute à une équipe de Majorque qui a réussi à faire déjouer les Madrilènes pendant près d'une mi-temps, avant de totalement sombrer après la pause. Pourtant, les joueurs des Baléares réalisaient l'opération parfaite après les 45 premières minutes. Guère mis en danger par une équipe madrilène à la domination stérile, à l'image d'un Ronaldo décevant, Majorque menait d'un but à la pause, grâce à l'Israélien Hemed (38e). Seul Ramos, sur un coup franc qui trouvait le poteau (42e), sonnait la révolte pour le Real.

A la mi-temps, José Mourinho décidait de remplacer Lass Diarra pour lancer Higuain et passer à un 4-4-2 plus offensif. Un choix payant. L'Argentin, aligné avec Benzema en pointe, égalisait avec de la réussite, sa frappe étant contrée, après l'heure de jeu (72e). Déchainés contre une formation de Majorque qui n'y était plus, les Madrilènes renversaient totalement la vapeur. Callejon, préféré à Di Maria sur le côté droit, profitait d'une frappe repoussée de Benzema pour doubler la mise et donner l'avantage aux visiteurs (85e). Dans une fin de match tendue et quelque peu électrique sur le terrain, le Real tenait bon. Après avoir souffert, les Merengues confortent leur siège de leader. Ils comptent provisoirement 8 points d'avance sur le Barça, qui clôturera cette 19e journée contre le Bétis Séville dimanche soir.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)