Redknapp au Vélodrome pour superviser Rémy !

A la recherche d’un attaquant de pointe pour étoffer son effectif, le manager du Tottenham Hotspur Harry Redknapp va se rendre ce dimanche au Stade Vélodrome pour assister à la rencontre entre l’Olympique de Marseille et Lille, match phare de la 20e journée de Ligue 1, afin d’y superviser l’international français Loïc Rémy.

Loïc Rémy

Il faut croire que Harry Redknapp est tombé amoureux de Loïc Rémy. Si les Spurs vont bien, même très bien, en Premier League avec une très belle troisième position à respectivement deux et quatre points de Manchester United et Manchester City, ils savent pertinemment qu’il faudra se renforcer la saison prochaine pour espérer titiller un peu plus les deux formations mancuniennes. D’autant plus qu’Emmanuel Adebayor, seulement prêté par les Citizens, n’est pas encore certain de prolonger l’aventure du côté de White Hart Lane, son salaire étant trop élevé pour les finances du club du Nord de Londres.

Aussi, Harry Redknapp, qui s’est récemment offert sur un plateau City et Chelsea dans la presse – “Nous n’avons pas procédé comme eux (en injectant des centaines de millions d’euros, ndlr) et ça me rend fier. Il n’y a pas besoin de dépenser des fortunes pour trouver des bons joueurs (…) Les Spurs ne sont pas troisièmes de Premier League parce que quelqu’un a franchi la porte à White Hart Lane et mis un paquet d’argent sur mon bureau“, avait notamment déclaré Redknapp – regarderait du côté de la Ligue 1, à Marseille plus précisément, afin d’y faire de bonnes affaires.

Rémy a déjà tapé dans l’oeil de Redknapp

En conférence de presse, l’entraîneur anglais n’a pas caché son intention de mettre le grappin sur Loïc Rémy, en très grande forme avec l’OM depuis un an. “Je décolle pour Marseille où je vais aller le voir. Nous avons eu plusieurs rapports faits sur lui par nos scouts. Je l’avais vu jouer il y a un peu moins de deux ans et j’avais tenté de le récupérer lorsqu’il était à Nice mais Marseille l’avait eu avant“, a-t-il ainsi rappelé. “Je ne sais pas si cela débouchera sur quelque chose mais on ne sait jamais…

La presse britannique a d’ailleurs rappelé que Tottenham souhaiterait proposer une offre de 20 millions d’euros plus le Russe Roman Pavlyuchenko pour tenter de faire pencher la balance en sa faveur. Par ailleurs, Liverpool serait également sur les rangs pour s’offrir le joueur marseillais (En savoir plus). Mais avec le départ d’André et de Jordan Ayew à la CAN, Rémy, 15 buts la saison passée et 7 lors de l’exercice en cours, est une pièce-maîtresse d’un Didier Deschamps qui fera tout pour le conserver. S’il est quasiment assuré que le joueur formé à Lyon ne partira pas cet hiver, la donne pourrait complètement changer cet été si les Spurs accrochent une place pour la Ligue des champions 2012/2013. Le mano-à-mano entre Tottenham et l’OM ne fait que commencer…