Arsenal perd des plumes à Swansea !

Fébrile et dépassé dans le jeu, Arsenal s’est incliné sur la pelouse de Swansea (3-2) pour le compte de la 21ème journée du championnat anglais. Malgré l’ouverture du score de Van Persie et l’entrée de Henry, les Canonniers des Gunners perdent de précieux points dans la course à la Ligue des champions et voient Newcastle les rejoindre au tableau avec 36 points. Swansea grimpe, pour sa part, à la 10ème place.

Arsène Wenger

Arsène Wenger a vécu un vrai casse-tête au moment de choisir les joueurs titulaires pour le déplacement d’Arsenal sur le terrain de Swansea, ce dimanche. Alors que Gervinho et Chamakh sont à la CAN, Vermaelen, Coquelin, Gibbs, Sagna, Jenkinson et André Santos sont blessés. En conséquence, c’est le jeune Ignasi Miquel qui occupe le flanc gauche de la défense malgré seulement 124 minutes disputées dans le championnat anglais cette année. Pourtant, les Canonniers d’Arsenal font une entame de match tonitruantes. Après cinq minutes de jeu, l’inéluctable Van Persie, magnifiquement servi par Andreï Archavine, se présente contre Michel Vorm, le portier de Swansea. L’occasion est trop belle, l’attaquant batave ne se pose pas de questions et ouvre le score d’une frappe du pied droit (5ème, 0-1). A ce moment du match, il serait facile de penser que les Gunners vont dérouler contre un promu, condamné à défendre. Mais ça serait sans compter sur le courage et la détermination des joueurs de Brendan Rodgers. Loin du ” kick and rush ” que l’on associe rapidement aux formations britanniques, Swansea sait jouer au ballon. Arsenal va vite s’en apercevoir. Sans s’alarmer, les Swans tentent de refaire leur retard. Aaron Ramsey, le milieu d’Arsenal, leur offre même une occasion en or en concédant un penalty, pour un croc-en-jambe sur Nathan Dyer. Scott Sinclair s’en charge et remet les équipes à égalité (17e, 1-1), inscrivant là son sixième but de la saison (dont quatre sur penalty).

Swansea gâche le retour de Henry en Premier League

A force de laisser son adversaire faire le jeu, Arsenal s’expose à de gros risques. Les Gunners sont, d’ailleurs tout près d’être punis sur des frappes de Dyer (50e) et de Allen (53e). La sanction ne tarde portant pas à arriver. Auteur d’un très bon match Nathan Dyer, délivre le Liberty Stadium, d’une belle frappe du droit qui trompe un Wojciech Szczesny impuissant (57e, 2-1). Arsène Wenger sort alors sa botte secrète. Décisif en League Cup face à Leeds, Thierry Henry fait son entrée en jeu pour la demi-heure restante. Arsenal trouve alors la solution. Sur un service parfait de Johan Djourou, Theo Walcott, parti dans le dos de la défense des Jacks, s’en va battre Michel Vorm d’une petite balle piquée (69e, 2-2). Les Gunners reviennent dans la course et ‘ se refont surprendre dans la minute suivante. Sur le ballon d’engagement, Danny Graham prend de vitesse Laurent Koscielny, sur une ouverture d’Allen et trompe Szczesny de près d’une frappe croisée qui finit dans le petit filet gauche (70e, 3-2). Le public de Swansea est en fusion. Vorm assure ensuite l’essentiel sur un double occasion de Rosicky et de Van Persie (88e). Plus rien ne sera marqué, Arsenal laisse filer la victoire face à des Swans impressionnants de maîtrise technique. Avec plus de réussite, l’addition aura même pu être bien plus corsée. Grâce a ce bon résultat, Swansea monte à la dixième place du tableau du championnat anglais. Les Gunners stagnent eux à la 5ème place, pressés par Newcastle revenus à égalité de points (36), après leur victoires en début d’après-midi face à QPR (1-0).

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)