Torres mérite-t-il autant d’être critiqué ?

Fernando Torres n’a pas trouvé le chemin des filets depuis presque trois mois. Mais l’attaquant de Chelsea fait le maximum afin de sortir du tunnel et ses efforts de l’ombre devraient finir par payer.

Fernando Torres

Un passeur remarquable. La plupart des fans de Chelsea et de football en général se contentent de regarder la colonne buts en ce qui concerne les statistiques de Fernando Torres. Résultat, ils considèrent que l’attaquant des Blues fait une mauvaise saison 2011/2012 puisqu’il n’a inscrit que 4 buts en 23 matches toutes compétitions confondues. Mais si on prend le temps de voir la colonne passes décisives, force est de constater que l’international espagnol est l’un des meilleurs pourvoyeurs de ballons à Stamford Bridge ! En effet, l’ex-joueur de Liverpool qui avait coûté 58 millions d’euros à Roman Abramovitch il y a quasiment un an a fait 11 offrandes à ses partenaires ce qui est un chiffre impressionnant pour un buteur.

Bien évidemment, Fernando Torres essaie de retrouver son efficacité devant le but et il travaille avec acharnement à l’entraînement. Par le biais du Daily Mail, l’entraîneur adjoint Steve Holland a souligné qu’il est vraiment impressionné par l’investissement “d’El Niño”. “Fernando bosse très dur dès qu’il arrive à l’entraînement. On fait beaucoup de travail devant le but lors des séances mais il fait du rab à chaque fois durant toute la semaine. Il est très bon dans la finition et c’est de bonne augure. J’ai personnellement passé du temps avec lui pour m’assurer qu’il tire de la bonne façon”, a-t-il révélé. Pour sa part, le milieu de terrain Chelsea Frank Lampard est aussi convaincu que Fernando Torres va redevenir un impitoyable chasseur de buts.

Un déclic pourrait tout changer

“On peut voir à l’entraînement qu’il a changé. On attend juste le moment où il va marquer deux ou trois buts. Il relève ses manches, multiplie les courses et se trouve à l’origine de bon nombre de nos réalisations. On parle tous de cela et à juste titre.” Le son de cloche est le même pour le compatriote de l’Espagnol, Oriol Romeu, qui évoluait auparavant au FC Barcelone. “Les gens disent qu’il ne marque pas de buts et qu’il ne joue pas bien. Mais ce n’est pas vrai. Il joue bien et nous aide à marquer des buts. Il se bat sur chaque ballon et c’est un grand joueur.” Samedi prochain contre Norwich City (22e journée de Premier League), Fernando Torres tentera de mettre un terme à son cauchemar devant le but qui dure depuis le 19 octobre dernier (succès 5-0 de Chelsea contre Genk en Ligue des champions, doublé d’El Niño).

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)