Man. City gagne sans convaincre

Sur le terrain de Wigan, la lanterne rouge du championnat d'Angleterre, City n'a pu s'imposer que sur la plus petite des marges (1-0) ce lundi soir, en conclusion de la 21e journée du championnat d'Angleterre. Avec Nasri et Gaël Clichy titulaires, c'est Edin Dzeko qui a marqué l'unique but de la partie, sur un coup-franc tiré par l'inéluctable David Silva. Sans la manière, les joueurs de Manchester City reprennent tout de même trois points d'avance sur leur dauphin, Manchester United.

Depuis plusieurs semaines, Manchester City ne dégage pas la même aisance qu'en début de saison. Les joueurs de Roberto Mancini ont confirmé cette impression ce lundi soir, en conclusion de la 21e journée du championnat anglais, en s'imposant de justesse contre Wigan (1-0). Sur la pelouse de la lanterne rouge du championnat, les Citizens ne sont que guère parvenus à enchaîner, et s'en sont remis à un but sur coup de pied arrêté, dans un de leurs temps forts. Sur un coup-franc indirect, l'Espagnol David Silva, déjà meilleur passeur décisif du championnat, s'est offert un nouveau caviar, déposé sur la tête d'Edin Dzeko (22e). Le Bosnien était titularisé sur le front de l'attaque, aux côtés d'Agüero, alors que les deux Français de Manchester City, Samir Nasri et Gaël Clichy, ont eux aussi démarré dans le onze.

Le reste de la partie ne restera pas dans les annales. A l'exception de trop rares coups d'éclat, le niveau de jeu affiché par les deux formations a été relativement faible. Si l'on pouvait s'y attendre du côté de Wigan, triste dernier du classement anglais, c'est par contre plus décevant de la part des joueurs de Mancini. A la 55e minute, les Citizens sont passés tout proche de doubler la marque, mais se sont heurtés deux fois coup sur coup à un très bon Al Habsi, le gardien de la sélection d'Oman entraînée par Paul Le Guen, avant que le Kun Agüero ne gâche l'une des plus grosses occasions de la partie. Lancé par Nasri, l'Argentin se joue en dribble de deux défenseurs mais en rajoute, ne frappe pas et veut également dribbler le portier adverse, et c'est finalement Dzeko qui va tenter la frappe en volant le ballon de son partenaire. Symptomatique ou pas d'une équipe qui ne s'entend plus comme en début de saison, Manchester City gagne dans la difficulté mais gagne qui lui permettent de refaire l'écart sur son ennemi juré et premier poursuivant, Manchester United.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)