Le Graët refuse de prolonger Blanc et pense à Le Guen !

Une petit bombe du quotidien Le Monde. Ce dernier affirme en effet que le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët, en plus de ne pas vouloir prolonger Laurent Blanc avant l’Euro 2012, songerait déjà à le remplacer à l’issue de la compétition, en nommant Paul Le Guen, actuel sélectionneur d’Oman.

Paul Le Guen

La carotte pour faire avancer l’âne. On ne dira pas ici qui tend le légume et qui fait l’équidé mais tout le monde aura compris. Alors que le sélectionneur national Laurent Blanc avait affirmé dans les colonnes de L’Equipe du 28 octobre dernier son intention de prolonger l’aventure avec l’équipe de France, mais avant le début de l’Euro 2012 en Ukraine et en Pologne – “Si je dois rester, il faudra que mon contrat soit prolongé avant l’Euro” -, son président Noël Le Graët n’a pas partagé le même avis, lundi, devant les caméras de L’Equipe.TV.

En effet, en fin de contrat à l’été 2012, après l’Euro justement, le Cévenol pourrait être reconduit selon les prestations de son équipe durant cette compétition, sa première depuis son arrivée en poste en 2010. C’est en substance ce qu’a expliqué Noël le Graët, désireux de juger sur pièce. “Je pense que c’est plus sain comme cela“, a ainsi estimé le président de la 3F. “Il faut aller le plus loin possible à l’Euro, mais surtout il faut passer les poules. Gérer un groupe en compétition, c’est l’heure de vérité. L’équipe de France doit faire mieux sportivement. Le temps de la gagne est venu.

Le Graët veut mettre Le Guen à la place de Blanc

Des propos confirmés par le principal intéressé à l’issue de la rencontre avec Laurent Blanc mercredi au siège de la FFF : “On a rigolé par moments, c’était plus tendu sur d’autres sujets, il y a quelques divergences, mais c’est la vie entre un patron et son salarié. Il y a un timing qu’on ne partage pas. Pour moi, la compétition est le juge de paix. J’ai tellement envie que l’équipe de France fonctionne bien…” Pas sûr que les propos de Le Graët plaisent toutefois à un Laurent Blanc qui souhaite savoir au plus vite s’il pourra s’inscrire dans la continuité avec les Bleus. D’autant plus que le Monde de ce jeudi annonce la possible arrivée de Paul le Guen, actuellement sélectionneur d’Oman, en lieu et place de Blanc après l’euro 2012 !

Le président de l’En Avant-Guigamp prône la jurisprudence Raymond Domenech – prolongé 4 ans par la 3F après la réussite du Mondial 2006 avec les quatre dernières années que l’on sait – et ne veut pas mettre la charrue avant les boeufs, mais, paradoxalement, penserait déjà la succession du “Président”. Blanc, qui avait affirmé au début de son mandat que ce n’était pas son “trip de continuer quand (il) échoue“, semble désormais dans une impasse. Avec un staff technique très important et très cher, Le Gaët a décidé de trancher dans le vif, quitte à choquer l’opinion publique qui apprécie énormément le Cévenol. Alors qu’il devait être jugé sur ses résultats à l’Euro, l’avenir de Laurent Blanc semble d’ores et déjà scellé…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)