“Le Tigre” a marqué son territoire à l’Atletico Madrid

L’été dernier a clairement marqué la fin d’un cycle à l’Atletico Madrid. Des attaquants ultra-performants comme Diego Forlan (Inter Milan) et Sergio Agüero (Manchester City) ont choisi de monnayer leurs talents ailleurs. Les Rojiblancos ont choisi de miser sur Radamel Falcao pour prendre la relève et ce choix semble être le bon.

Radamel Falcao

Une des rares satisfactions. A l’heure actuelle, l’Atletico Madrid occupe seulement la dixième place du classement en Liga mais peut encore prétendre à finir dans le Top 4 ou 5 grâce à une deuxième partie de saison réussie. En Ligue Europa, les Colchoneros ont réussi sans problèmes à se qualifier en 16e de finale et ils défieront bientôt la Lazio Rome (16-23 février). Mais le club de la capitale espagnole a traversé une vraie période de crise en raison de résultats très irréguliers au fil des semaines. Le 22 décembre dernier, l’entraîneur Gregorio Manzano a été limogé par les dirigeants.

Après avoir étudié leurs options, les Rojiblancos ont choisi de s’appuyer sur le technicien argentin Diego Simeone qui s’occupait du Racing Club de Avellaneda dans son pays natal. Pour le moment, il est impossible de juger son apport car depuis son arrivée, il a seulement dirigé deux rencontres (0-0 contre Malaga, succès 3-0 face à Villarreal). Afin de faciliter son intégration, Diego Simeone a commencé par identifier les forces vives de son effectif. Bien entendu, le coach de l’Atletico Madrid n’a pas mis longtemps afin de comprendre que Radamel Falcao est son atout offensif numéro un.

Falcao fait l’unanimité

En effet depuis qu’il a rejoint les Colchoneros pendant le dernier mercato estival, l’attaquant colombien a trouvé le chemin des filets à 14 reprises en 22 rencontres. A 26 ans, l’ancien goleador du FC Porto fait clairement office de superstar au stade Vicente Calderón où il a déjà mis la majorité des socios dans sa poche. Ces derniers sont soulagés de constater que celui que l’on surnomme “Le Tigre” justifie les 40 millions d’euros déboursés pour le recruter. A l’image des Diego Forlan, Sergio Agüero, Fernando Torres ou encore Jimmy Floyd Hasselbaink, Radamel Falcao est bien parti pour réussir une première très grande saison à l’Atletico Madrid.

Durant le mois de septembre, Gregorio Manzano n’avait pas hésité à prédire dans les colonnes de Marca que le Colombien est capable de jouer “au même niveau que Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo”. Pour l’ex-coach madrilène, le natif de Santa Marta est tout simplement un phénomène. Son successeur, Diego Simeone, pense que Radamel Falcao est “un grand buteur” qui a fait “d’énormes progrès” depuis l’époque où il jouait à River Plate (2004-2009). Ces éloges tendent à prouver une chose : “Le Tigre” n’a pas fini de nous surprendre en Liga et sur la scène européenne jusqu’en juin. Tant pis pour les défenses adverses…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)