Un club brésilien veut s’offrir Lucho !

Depuis le retour de Brandao à l’Olympique de Marseille, on oublierait presque que d’autres mouvements (arrivées/départs) pourraient encore intervenir en ce qui concerne le club provençal étant donné qu’il reste encore 11 jours avant la fin du mercato.

Lucho Gonzalez

Un réveil auriverde pour “El Comandante”. Depuis le coup d’envoi de la saison, Lucho Gonzalez alterne le bon et le moins bon à l’Olympique de Marseille. L’été dernier, on pensait que le milieu de terrain avait de bonnes chances de quitter le Sud de la France. Mais à défaut d’offres convenables, les dirigeants phocéens ont évidemment refusé de lâcher l’ancien joueur du FC Porto. Cet hiver, on pourrait se diriger tout droit vers un nouveau statut quo… à moins que cette fois une écurie passe à l’offensive pour Lucho avec des arguments solides.

Au début de ce mois, l’agent Christophe Mongai avait souligné que le prix réclamé par le président Vincent Labrune (10-12 millions d’euros) pour le footballeur argentin est bien trop conséquent pour ses prétendants. “Le problème de Lucho, c’est son coût. Il a été acheté 18 millions d’euros (24, bonus compris) alors qu’il ne vaut que 3 ou 4 millions à l’heure actuelle. Vu son âge, le club qui l’engagerait n’aurait aucune perspective de revente à l’avenir. De plus il est bloqué par son salaire de 2,5 millions d’euros”, avait-il justement rappelé dans les colonnes de La Provence.

D’Alessandro vendu… au profit de Lucho ?

De toute évidence, Lucho Gonzalez mais aussi les dirigeants marseillais vont devoir revoir leurs exigences à la baisse afin d’avoir une chance de valider un transfert. D’après le quotidien A Bola, qui reprend des informations publiées dans la presse brésilienne, les décideurs de l’Internacional Porto Alegre pointeraient le bout de leur nez afin de voir s’ils peuvent récupérer “El Comandante”. Le directeur sportif du club auriverde aurait décidé d’entrer en contact avec le joueur sud-américain pour estimer si un arrangement sur le plan salarial ne serait pas envisageable.

Si la réponse est positive, alors on pourrait franchement voir Lucho Gonzalez s’envoler vers le pays de la samba. En effet, les décideurs de l’Internacional Porto Alegre ont quasiment bouclé le transfert du milieu offensif Andres d’Alessandro vers le Shanghai Shenshua (Chine). Au passage, ils devraient récupérer environ 7 millions d’euros (plus des bonus). Cette manne financière nouvelle pourrait être réutilisée immédiatement afin de convaincre les Marseillais de lâcher le footballeur âgé de 31 ans. Étant donné qu’André-Pierre Gignac est encore et toujours à l’infirmerie, l’OM pourrait accepter d’accorder un bon de sortie à Lucho afin d’assainir les finances.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)