Triplé de Messi face à Malaga

Hormis 20 bonnes minutes en début de match, Malaga n'a pas pesé lourd face au Barça (1-4). Le club andalou, propriété qatarie comme son “cousin” du Paris Saint-Germain, est encore loin de rivaliser pour le titre dans la Liga. Messi, auteur d'un triplé, creuse l'écart avec Ronaldo en tête du classement des buteurs.

Le club Blaugrana s'est offert une promenade de santé en Andalousie, dimanche en fin d'après-midi. Propriété du qatari Abdullah Bin Nasser Al-Thani, Malaga est loin de connaître en Espagne le même destin que le Paris Saint-Germain en France. Les quelque 60 m€ dépensés sur le mercato l'été dernier pour attirer des joueurs tels que le Batave Ruud Van Nistelrooy ou le Français Jérémy Toulalan ne sont pas suffisants pour jouer le titre. Nouvelle démonstration ce dimanche avec la réception du club catalan.

Guardiola avait pu aligner son équipe-type à trois nuances près : Mascherano remplaçait Puyol en défense centrale, Thiago Alcantara occupait le poste dévolu à Xavi au milieu et Adriano occupait le flanc gauche de l'attaque, laissant souffler Fabregas. Côté Malaga, pas de Toulalan dans le groupe. Le Français est suspendu après avoir accumulé cinq cartons jaunes.

Triplé de Messi, dont deux exploits personnels

Le début de rencontre est plutôt à l'avantage de Malaga et le portier catalan, Victor Valdes, sauve sa formation sur un triple arrêt réflexe. Mais petit à petit, le FC Barcelone monte en régime et ne tarde pas à trouver la faille. A la 33e minute, Lionel Messi ouvre la marque' de la tête ! Le service est signé Adriano. Le triple Ballon d'Or ne le sait pas encore, mais il sera le héros de ce match.

Après la pause, Alexis Sanchez double la mise (48e), reprenant victorieusement une frappe de Thiago repoussée par la défense andalouse. Deux minutes plus tard, Messi inscrit son 2ème but personnel en passant en revue toute la défense de malaga. Le 3ème but de l'Argentin est plus spectaculaire encore. Un raid solitaire de 40 mètres et pas moins de cinq joueurs éliminés sur son passage, pour piquer tranquillement en bout de course le ballon sour le nez du portier de Malaga, Caballero (50e). A 4-0, le Barça se relâche quelque peu et concède un but. Rondon, qui venait d'entrer en jeu, sauve l'honneur de Malaga (86e). Les locaux se créent deux occasions franches de plus en fin de match, mais n'inversent bien sûr pas la situation.

Le Barça revient provisoirement à deux points du Real, qui reçoit ce soir bilbao (21h30).

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)