La réponse du Real au Barça

En plein doute depuis la nouvelle défaite à la maison face au Barça mercredi soir, et mis sous pression par le succès des Catalans ce dimanche sur le terrain de Malaga (4-1), le Real a assumé son rang devant son public, en s'imposant contre bilbao sur le même score. Ronaldo s'est offert un doublé sur penalty.

Le Real Madrid ne laisse pas le Barça lui mettre le doute. Très critiqué pour sa nouvelle défaite face aux Catalans, mercredi en Coupe du Roi, le club de la capitale espagnole a également vu son ennemi juré revenir à deux points en tête du classement du championnat d'Espagne, grâce à sa victoire facile sur la pelouse de Malaga (4-1) un peu plus tôt ce dimanche. Une pression très provisoire, puisque la Maison Blanche a repris ses cinq unités d'écart en venant à bout de l'Athletic Bilbao, lui aussi sur le score de 4-1, dans le cadre de la 19e journée de championnat. Devant un public de Santiago Bernabeu qui n'a pas digéré le revers du milieu de semaine face au FC Barcelone, Mourinho a bien décidé de se passer de Pepe au coup d'envoi, comme l'annonçait la presse espagnole. Associé à Sergio Ramos en défense centrale, josé Mourinho lui préfère Varane, l'un des deux Français titulaires (avec Benzema), puisque Diarra démarre cette fois sur le banc de touche. Sur le terrain, les choses débutent très mal pour le Real, qui encaisse l'ouverture du score dès la treizième minute, sur une réalisation du buteur vedette de la formation basque, Llorente. L'international espagnol inscrit une reprise de volée du pied gauche, à la réception d'un centre venu de l'aile droite, en conclusion d'une contre-attaque éclair.

Marcelo n'a néanmoins pas laissé le temps à l'Athletic de prendre confiance, en égalisant à la 25e minute, sur un raid offensif rageur. Les Merengues rentrent au vestiaire sur le score de 1-1, mais vont largement hausser le rythme en deuxième mi-temps. Dès leur retour sur la pelouse, les partenaires de Cristiano Ronaldo poussent pour prendre l'avantage, et obtiennent un penalty directement, pour une faute sur Kaka. Le buteur portugais s'en charge (47e), et va inscrire un doublé très précisément 20 minutes plus tard, sur un autre penalty (67e). Sur ce dernier, la faute de Marcos vaut même un carton rouge au joueur de Bilbao, pour avoir fauché Özil dans la surface de réparation. En fin de match (86e), Callejon clôt la grosse 2ème mi-temps madrilène, en inscrivant le 4ème et dernier but des siens. Le score est identique à celui du club catalan sur la pelouse de Malaga un peu plus tôt ce dimanche, et la victoire remet un écart de cinq points entre les deux formations au tableau. Avant de nouvelles retrouvailles cette semaine, en Coupe du Roi.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)