La Tunisie surprend le Maroc

A la surprise générale, comme le Sénégal il y a deux jours, le Maroc s'est incliné pour son match d'ouverture de la CAN 2012 face à la Tunisie ce lundi soir (2-1). Dans une rencontre tendue, les Tunisiens réalisent le hold-up contre le favori du groupe.

Le Maroc manque son entrée. Favorite du groupe C, la sélection entraînée par Eric Gerets a perdu son premier match dans cette édition 2012 de la Coupe d'Afrique des nations, face à son “voisin” de la Tunisie (2-1). Dans ce choc du Maghreb qui devrait décider du futur premier de la poule, les Marocains ont souffert de leur absence d'efficacité. Avec un Chamakh titulaire en pointe alors que le buteur manque cruellement de temps de jeu à Arsenal, ou encore un Belhanda aligné bien plus bas au milieu de terrain qu'avec son club de Montpellier, les Lions de l'Atlas démarrent pourtant mieux la partie que leurs adversaires. Le début de match est haché, la tension est forte dans ce quasi derby, mais le Maroc semble supérieur, et finit pourtant par encaisser l'ouverture du score contre le cours du jeu. A la 34e minute, sur un coup-franc lointain effleuré de la tête, c'est Korbi qui marque pour les Aigles de Carthage, leur permettant de rentrer aux vestiaires avec l'avantage au tableau de marque.

En seconde mi-temps, Gerets tente d'égaliser en effectuant des changements offensifs, mais c'est finalement la Tunisie qui double la mise, grâce à M'Sakni (76e). Le hold-up est parfait pour les coéquipiers du Toulousain Abdennour, jusqu'à ce que Kharja, capitaine courage, ne réduise la marque en fin de partie (86e), profitant toutefois d'une tête en retrait de Kantari, hors-jeu sur sa remise. Les dernières minutes sont alors encore plus tendues. Le Maroc tente par tous les moyens de décrocher le point du match nul, la Tunisie gagne autant de temps que possible, jusqu'à écoper de cartons jaunes, et Kharja manque la balle de match dans les arrêts de jeu, frappant au dessus du cadre au terme d'un superbe mouvement dans la surface de réparation tunisienne. Le score ne bouge plus, et les Aigles de Carthage créent une nouvelle surprise dans cette CAN 2012. Après le Sénégal, un autre favori tombe d'entrée avec cette défaite marocaine. Vainqueur sur un score plus large du Niger dans l'après-midi (2-0) le Gabon, coorganisateur de ce tournoi continental, conserve la tête du groupe C, devant la Tunisie, et un Maroc qui n'a plus d'autre choix que de remporter ses deux prochains matchs pour ne pas manquer le rendez-vous des quarts de finale.