Kombouaré et la fin de son aventure au PSG

Antoine Kombouaré tente de tirer un trait sur la manière dont s’est terminée son expérience au Paris Saint-Germain. L’ex-entraîneur du club de la capitale estime toujours qu’il ne méritait pas d’être écarté au profit de Carlo Ancelotti par Leonardo.

Antoine Kombouaré

Kombouaré était menacé depuis longtemps. Le technicien a expliqué sur les ondes de la radio RMC qu’il savait depuis l’été dernier qu’il était sur la sellette au Paris Sain-Germain. “Début juin, dès que les Qataris ont racheté le club, il était question de mon avenir. Forcément, être en première page des journaux, c’est très compliqué. On a pu s’apercevoir que je suis resté très costaud, très digne et concentré sur mon travail. J’avais envie de prouver à tous que j’étais capable de rester calme dans la tourmente. J’ai su conserver ma ligne de conduite, à savoir le travail et surtout les résultats”, a fait remarquer le Kanak.

Pour lui, il est toujours difficile d’accepter le fait d’avoir été débarqué alors que le PSG venait tout juste d’être sacré champion d’automne après une ultime victoire en 2011 contre l’AS Saint-Étienne. “Forcément, je ne l’ai pas bien vécu. Quand on est premier du championnat, on a envie de continuer l’aventure, d’aller au bout. C’était peut-être la seule occasion pour moi d‘être champion de France en tant qu’entraîneur avec mon club, le PSG, celui avec qui j’ai été champion en tant que joueur (en 1994)”, a-t-il déploré.

Kombouaré ne se faisait pas d’illusions

Après cette rencontre gagnée face aux Verts (0-1), Antoine Kombouaré n’a pas tardé à être reçu par le manager général Leonardo qui lui a annoncé : “Antoine tu t’arrêtes”. L’ex-coach du PSG a souligné que les négociations pour acter sa résiliation de contrat ont duré environ “une heure” et qu’à la suite de cela il est “passé à autre chose”. “J’étais prêt. Leonardo disait des choses à la presse. Mais je m’en foutais de ses propos. Pour moi, je savais que la fin était proche. Donc il fallait travailler pour que ma sortie se fasse de la meilleure des façons possibles.  Ça a été parfois tendu. Mais moi je dis les choses telles qu’elles sont, après c’est fini”, a-t-il souligné.

Au sujet du mercato hivernal de l’écurie française, Antoine Kombouaré a prédit que l’attaquant argentin de Manchester City Carlos Tevez choisira finalement de s’engager un jour au PSG… pour toucher le pactole. “Je pense que d’ici au 31 janvier, il y aura un grand attaquant. Pour ce qui est de Tevez, il va venir. Peut-être pas en janvier, mais il viendra. Les moyens des Qataris sont sans limite !”, a-t-il assuré. On verra si effectivement “L’Apache” ou un joueur du même calibre est susceptible de venir renforcer l’effectif de Carlo Ancelotti avant la fin du mois.