Thiago Motta a le regard tourné vers le PSG !

Jusqu’à la fin du mercato hivernal, on peut s’attendre à tout en ce qui concerne le Paris Saint-Germain. Le club de la capitale pourrait recruter un voire deux joueurs avant la date fatidique du 31 janvier à minuit.

Thiago Motta

Les signaux sont bons pour Motta ! A en croire le site du journal Le Parisien, le milieu de terrain de l’Inter Milan serait vraiment séduit par le projet de l’écurie française depuis l’arrivée des Qataris. Conformément au souhait du manager général Leonardo et de l’entraîneur Carlo Ancelotti, l’international brésilien pourrait donc venir s’exprimer en France. “Thiago sait que le PSG est en train de construire une grosse équipe et il a envie d’en faire partie. Et le plus important, c’est qu’il sait pouvoir compter sur les soutiens de Leonardo et Ancelotti”, a raconté un des conseillers de Thiago Motta qui se nomme Dario Canovi.

A Paris, Thiago Motta pourrait profiter d’un contrat jusqu’en juin 2015 avec un salaire annuel d’environ 4 millions d’euros. Cette somme conséquente pourrait rendre jaloux certains de ses coéquipiers puisque personne n’est logé à cette enseigne au Parc des Princes ! A 29 ans, l’ex-joueur du Genoa, de l’Atletico Madrid, et du FC Barcelone pourrait accepter ce bail juteux alors qu’il entame sûrement le dernier grand tournant de sa carrière de footballeur professionnel.

L’Inter a sans doute grillé ses cartouches

Le joueur auriverde pensait initialement prolonger son engagement chez les Nerazzurri mais le président Massimo Moratti n’aurait pas fait le nécessaire afin de le convaincre de rester à San Siro. “Nous attendons désormais qu’il y ait un accord entre Paris et l’Inter. Dans un sens comme dans l’autre, que cela se fasse ou pas, l’Inter Milan prendra sa décision d’ici vendredi”, a assuré Dario Canovi. En attendant, Thiago Motta s’apprête à disputer le quart de finale de Coupe d’Italie contre Naples qui aura lieu ce soir. Après cela, peut-être que le Brésilien en dira un peu plus au sujet de la manière dont il voit son avenir.