L’agent de “Super Mario” met le feu aux poudres !

Ces derniers jours, l’agent de Mario Balotelli avait parlé de l’avenir de son client. Mino Raiola s’était attelé à souligner que l’attaquant souhaite rester à Manchester City au moins jusqu’en juin 2013. Mais un incident qui fait beaucoup jaser en Angleterre pourrait changer la donne.

Mario Balotelli

“Super Mario est incorrigible”. Lors de la rencontre entre Manchester City et Tottenham dimanche dernier (3-2, 22e journée de Premier League) a encore prouvé qu’il avait des similitudes avec le personnage de fiction Double-Face. A la 84e minute de jeu, le buteur des Citizens a tenté une frappe du pied droit mais le milieu de terrain de Tottenham Scott Parker a contré cette dernière. En retombant, l’international italien a clairement donné un coup de pied violent à l’international anglais au niveau de la tête ! Même si l’arbitre M. Howard Webb n’a pas vu ce geste violent, la Fédération anglaise de football a décidé d’ouvrir une enquête disciplinaire à l’encontre de Mario Balotelli.

Ce dernier devrait écoper d’une suspension de quatre matches et le board du club anglais ne semble pas disposé à faire appel d’une telle sanction au sujet de celui qui a marqué le but décisif contre Tottenham grâce à un penalty réussi pendant les arrêts de jeu de la rencontre. De son côté, l’agent Mino Raiola est remonté comme une pendule et il l’a fait savoir pendant un entretien relayé par tous les médias anglais. “La Fédération doit défendre Mario, sinon il pensera à quitter l’Angleterre”, a-t-il mis en garde. “Il ne peut pas être banni pour quatre matches. Ce n’était pas une faute intentionnelle (sic). Mario ne voulait faire de mal à personne, il n’a pas vu Parker c’est tout.” L’homme qui gère les intérêts du joueur âgé de 21 ans estime qu’en général les joueurs étrangers de Premier League sont plus sanctionnés que les locaux.

Webb en prend pour son grade

“Je suis inquiet parce que quand des joueurs anglais sont impliqués dans des choses plus graves, rien ne se passe. Dès que Balotelli ou Kompany sont impliqués, ils sont moins bien traités”, a-t-il lâché. En plus de cela, Mino Raiola a menacé une nouvelle fois de trouver une porte de sortie à son client si la situation ne change pas rapidement. “Si je trouve qu’il y a quelque chose de bizarre contre Balotelli, mon devoir est de le protéger et de lui trouver un autre club. Dans ce cas, je parlerai aux dirigeants de City. Je demanderai son prix et trouverai la meilleure équipe pour lui. Il y a seulement six ou sept clubs (dans le monde, ndlr) où il peut jouer.” Depuis plusieurs semaines, le conseiller de “Super Mario” répète que le joueur transalpin sera le meilleur joueur du monde à court terme ce qui explique sans doute cette dernière phrase.

“J’ai parlé à Mario. Il a envie de rester mais il ne comprend pas certaines choses. Cela le rend triste”, a-t-il assuré. En guise de conclusion, l’agent a taclé violemment l’arbitre M. Howard Webb car pour lui l’homme en noir aurait dû défendre son poulain. “Les images à la TV montrent qu’il était vraiment proche de l’action. Comment peut-il dire qu’il n’a rien vu ? L’arbitre est un lâche. En Premier League, il y a des règles absurdes”, a ajouté Mino Raiola. Pour sa part l’adjoint de Roberto Mancini, David Platt, estime qu’une suspension de quatre matches est “justifiée” dans la mesure où son coup de pied semble volontaire. En tout cas, Mario Balotelli n’a pas fini d’être pointé du doigt par certains observateurs et médias s’il n’arrive pas à canaliser sa fougue…