Cavani-Hulk, le choix cornélien de Chelsea

Étant donné que Nicolas Anelka est parti pendant ce mercato afin d’aller jouer en Chine avec un salaire mirobolant et que Didier Drogba devrait également faire ses bagages en fin de saison, les dirigeants de Chelsea recherchent activement leur future superstar en attaque.

Hulk

Deux noms qui font rêver. A en croire le Daily Mail, le manager des Blues André Villas-Boas voudrait s’appuyer sur un buteur de classe mondiale qui a déjà fait ses preuves. Le “Group One” aimerait bien évidemment pouvoir retrouver Hulk, un buteur avec lequel il a triomphé avec le FC Porto la saison passée. Le joueur brésilien n’a jamais caché qu’il rêve de jouer dans un grand Championnat européen. Mais à contrario de certains de ses confrères footballeurs, le goleador a promis de ne pas entamer un bras de fer avec les Dragons.

Ces derniers seraient enclins à le laisser partir si un club est disposé à faire sauter sa clause libératoire qui est de 100 millions d’euros. Ayant pris conscience que les négociations seront très difficiles avec les décideurs portugais, Roman Abramovitch aurait l’intention de proposer une somme qui avoisinerait cette barre symbolique que personne n’a osé atteindre pour un transfert. Cette saison, Hulk a inscrit 12 buts en 24 matches toutes compétitions confondues et à 25 ans, il fait bien entendu partie des meilleurs attaquants de la planète football.

“Le Matador” coûte aussi très cher

Ce constat est identique en ce qui concerne un deuxième élément qui plait aussi énormément au club londonien. En effet, Edinson Cavani est aussi un chasseur de buts redoutable qui brille à Naples. En Italie, l’Uruguayen a marqué 18 buts en 25 matches depuis l’été dernier et il semble bien parti pour atteindre son total de l’exercice précédent (36 buts) à ce rythme. Même son prix est un peu inférieur à celui de Hulk, il faudrait que Chelsea débourse plus de 60 millions d’euros pour avoir une chance de convaincre le président napolitain Aurelio de Laurentiis.