La FA Cup sous tension

Ce samedi après-midi, le quatrième tour de la FA Cup est marqué par l’affrontement entre équipes de Premier League ayant eu des altercations par le passé. Liverpool et Manchester United, qui sont déjà les pires ennemis d’Angleterre, se retrouvent trois mois après les accusations de racisme de Patrice Evra à l’encontre de Luis Suarez. Idem pour Chelsea, chez les Queens Park Rangers, sur fond de racisme entre John Terry et Anton Ferdinand.

Luis Suarez

On peut dire que le tirage au sort n’a pas fait les choses à moitié. Ce samedi, pour le compte du quatrième tour de la FA Cup, le hasard a voulu que soient opposées, au milieu des nombreux matchs de la journée, des équipes de Premier League qui sont loin d’être les meilleures amies du monde. S’il reste un choc sportif du fait du classement des deux formations en championnat, le match Liverpool – Manchester United est aussi un concentré de tensions. A la base, et ce depuis des années, les deux équipes sont les pires ennemies d’Angleterre. Mais l’animosité est encore montée d’un cran cette saison, avec les accusations de racisme de Patrice Evra à l’encontre de Luis Suarez. Si l’on ajoute à cela le fait que les Reds soient distancés en Premier League et misent désormais tout sur un doublé dans les Coupes, et le fait que les hommes de Kenny Dalglish ont éliminé Manchester City en League Cup il y a seulement trois jours, la réception des Red Devils ce samedi ne peut être que bouillante. “Notre responsabilité est de faire en sorte qu’on se souvienne de ce match pour le football”, prévient Steven Gerrard, le capitaine de Liverpool, appuyé par le manager mancunien, Sir Alex Ferguson : “Les joueurs et les supporters doivent avoir un comportement irréprochable, il en va de leur responsabilité.”

Retrouvailles Anton Ferdinand – John Terry

La situation n’est pas aussi tendue entre Chelsea et les Queens Park Rangers, mais on est tout de même loin d’une ambiance bon enfant. En octobre dernier, déjà à Loftus Road, Anton Ferdinand, le frère de Rio, avait accusé John Terry, le capitaine de Chelsea, d’avoir tenu des propos racistes à son égard. L’affaire a fait grand bruit, jusqu’en équipe d’Angleterre, et sera jugée à partir du 1er février. Contrairement à Liverpool – United, où Suarez est suspendu, cette rencontre entre QPR et les Blues devrait opposer les deux hommes concernés. Le tout devant un public qui n’a pas la mémoire courte.