Pavlyuchenko considéré comme une “poupée russe” !

Roman Pavlyuchenko en a assez de cirer le banc de touche à Tottenham. L’attaquant prie pour qu’un club se manifeste lors de cette dernière journée de mercato afin de lui permettre de quitter les Spurs.

Roman Pavlyuchenko

Deux écuries recalées. Pendant le marché des transferts hivernal, au moins deux écuries ont tenté de recruter Roman Pavlyuchenko qui est en grand difficulté à White Hart Lane (14 matches disputés toutes compétitions confondues, 4 buts inscrits). Mais apparemment, le Lokomotiv Moscou et les Queens Park Rangers ont été recalés par le board de Tottenham. A en croire le site du journal The Sun, les dirigeants du club russe auraient l’intention de tenter une offensive de la dernière chance dans les heures à venir. Après une première offre d’environ 7,8 millions d’euros jugée insuffisante, le Lokomotiv pourrait revoir à la hausse cette proposition avec un chèque d’environ 9,6 millions pour le buteur âgé de 30 ans.

Pas sûr que cela suffise pour faire céder Tottenham… Il y a quelques jours, les Spurs ont décidé d’activer une clause du contrat de Roman Pavlyuchenko afin de prolonger ce dernier jusqu’en juin 2013. Cela leur permettra à coup sûr de récupérer une indemnité de transfert avant la clôture de ce mercato ou, plus sûrement, l’été prochain alors qu’initialement le Russe aurait pu choisir légalement de rejoindre un club librement en vue de la saison 2012/2013 ! Apparemment, l’ancienne vedette du Spartak Moscou en aurait assez de son expérience en Angleterre !

L’altercation de trop ?

Selon le site du journal The Sun, Roman Pavlyuchenko aurait pété un plomb pendant une séance d’entraînement ! Le natif de Mostovskoi aurait eu un accrochage verbal très rude avec l’entraîneur adjoint de Tottenham, Kevin Bond, alors qu’il voulait (une fois encore…) apparemment lui faire part de son ras-de-bol au sujet de sa situation de joker de luxe. En plus de cela, Roman Pavlyuchenko aurait aussi critiqué le manager Harry Redknapp… qui n’était pas présent ce jour-là. Cet incident pourrait être la goutte d’eau qui fait déborder le vase et l’attaquant risquerait de se retrouver au placard pour longtemps.

En Angleterre, on évoque l’arrivée express du goleador colombien, Hugo Rodellega, au sein du club londonien tout juste après la rencontre Tottenham-Wigan qui est programmée… ce soir (23e journée de Premier League) ! Cas échéant, ce serait encore un sacré coup de massue pour Roman Pavlyuchenko qui devrait encore se farcir un concurrent redoutable de plus ! Décidément, tous les signaux sont négatifs pour celui que l’on pourrait tout à fait surnommer “la poupée russe” de l’autre côté de la Manche !