City patine, United en profite !

Très mauvaise opération pour Manchester City qui s’incline sur la pelouse d’Everton (1-0) quand Manchester United s’est défait de Stoke City (2-0). Un score qui permet aux hommes de Sir Alex Ferguson de revenir à hauteur des Citizens. Tottenham poursuit sa route en battant Wigan (3-1) avec un doublé de Bale notamment.

Roberto Mancini

Le championnat anglais est cette saison d’une densité exceptionnelle. Avec un duel palpitant entre les deux frères ennemis de Manchester. Mardi, United est revenu sur City. Une affaire de penalties, signés “Chicharito” (38e) et Berbatov (53e), contre Stoke. Dans le même temps, Everton a arraché la victoire face au leader sur un but de Darren Gibson à l’heure de jeu (1-0). Ce nom ne vous dit rien ? Le joueur vient d’arriver à Everton en provenance de… Manchester United, son club formateur !

Battus pour la troisième fois cette saison, les Citizens voient les Mancuniens revenir sur leurs talons. C’est l’égalité presque parfaite au classement : 54 points, 17 victoires, mais encore 6 buts d’avance pour City le nouveau riche, face au vieux United.

Chelsea transpire, Tottenham confirme

La soirée aurait également pu marquer le glas des ambitions de Chelsea pour le titre. Menés depuis la 40e minute sur la pelouse de Swansea, réduits à dix en fin de match, les Blues ont égalisé à la… 93e minute ! Un but cahotique attribué à Taylor contre son camp. Avec ce petit point, le club londonien conserve une petite avance sur Liverpool qui a signé le carton de la soirée à Wolverhampton (0-3) sur des buts de Carroll (53e), Bellamy (61e) et Kuyt (78e).

Enfin, les Spurs de Tottenham ont confirmé qu’il faudrait compter avec eux jusqu’au bout cette saison. Les hommes de Harry Redknapp ont étrillé Wigan grâce à un doublé du génial Gareth Bale (29e, 63e), entrecoupé d’un but de Modric (38e). Au classement, Tottenham consolise sa troisième place, à 6 points des co-leaders.

Mercredi, Arsenal doit impérativement s’imposer à Bolton pour retrouver le Top 5. En déplacement sur la pelouse de Blackburn, Newcastle aura d’ailleurs la possibilité de coiffer les Gunners au classement.