Bilan mercato Ligue 1 (1/6) : Paris Saint-Germain

Lors du mercato estival, les dirigeants qataris du Paris Saint-Germain n’avaient pas hésité à miser plus de 80 millions d’euros pour renforcer l’effectif. Cet hiver, ils ont déboursé quatre fois moins, soit environ 20 millions, afin de recruter quatre nouveaux éléments.

Thiago Motta

Un gardien de complément. Lors de la première partie de saison, l’entraîneur Antoine Kombouaré s’appuyait sur le trio de portiers Sirigu-Douchez-Areola. Mais son successeur, Carlo Ancelotti, a rapidement jugé que le dernier est encore trop tendre (17 ans) et que par conséquent il avait besoin d’un nouveau dernier rempart expérimenté pour être son numéro trois. Finalement, son choix s’est porté sur Ronan Le Crom qui était libre de tout contrat. A 37 ans, le gardien de but n’a pas hésité une seule seconde à intégrer l’effectif du club de la capitale même s’il cirera sûrement le banc de touche jusqu’en juin.

Un gladiateur en défense. Carlo Ancelotti a choisi de mettre à profit son premier mercato hivernal au PSG pour commencer à rebâtir son arrière-garde. Dans un premier temps, le technicien technicien s’est attelé à recruter un défenseur central capable d’être une vraie tour de contrôle et de mettre un gros impact dans les duels. Finalement, le club français a fait le nécessaire afin d’engager Alex (5 millions d’euros) qui était en difficulté à Chelsea. Chez les Blues, le Brésilien a fait seulement 3 apparitions en Premier League et à 29 ans, il souhaitait changer d’air. Lorsqu’il sera prêt sur le plan athlétique, nul doute qu’Alex postulera à une place de titulaire. Reste à savoir qui sera le grand perdant dans cette histoire : Diego Lugano, Mamadou Sakho, Zoumana Camara ou Sylvain Armand ?

Siaka Tiéné condamné à être une doublure. Pendant que l’Ivoirien dispute la Coupe d’Afrique des nations, le manager général du PSG Leonardo n’a pas hésité à faire le forcing afin de recruter un nouveau latéral gauche ! Le Brésilien a choisi de faire venir un de ses compatriotes, Maxwell (4 millions d’euros), qui était souvent remplaçant au FC Barcelone. Ce défenseur qui est solide sur le plan défensif est également capable d’apporter un gros plus offensivement dans le couloir gauche lorsqu’il a une opportunité. A l’image de toutes les autres recrues parisiennes, Maxwell est un joueur expérimenté qui devra faire le nécessaire afin d’être un leader de vestiaire incontournable.

Quel dénouement ! Avant le coup d’envoi de la dernière journée du mercato hivernal hier, on pensait franchement que Thiago Motta n’avait plus que 5% de chances de venir au Paris Saint-Germain. Mais à force d’insister auprès du président de l’Inter Milan (Massimo Moratti), les décideurs franciliens ont obtenu gain de cause. Autrement dit, ils ont validé le transfert du milieu de terrain italo-brésilien (10 millions d’euros) qui a été élu dans l’équipe type de l’année 2011 en Serie A. Thiago Motta sera inexorablement une pièce maîtresse du PSG dans l’entrejeu qui était déjà très fourni avant sa signature (Bodmer, Chantôme, Matuidi, Sissoko).

Un départ important à retenir. En ce qui concerne les joueurs qui ont choisi de mettre les voiles pendant ce mercato hivernal, on retient que l’attaquant Mevlut Erding s’est envolé pour le Stade Rennais. A 24 ans, l’international turc en avait assez d’être une roue de secours au Parc des Princes. Résultat, il a sauté sur l’occasion lorsque les dirigeants bretons sont revenus une nouvelle fois à la charge pour obtenir son transfert. Le joueur formé au FC Sochaux-Montbéliard n’est pas le seul à quitter le navire francilien. En effet, le jeune défenseur Loïck Landre a accepté de rejoindre l’équipe de Clermont Foot qui occupe la première place du classement en Ligue 2 (40 points au compteur). Son objectif est de glaner du temps de jeu en Auvergne et de tenter d’impressionner Carlo Ancelotti à l’aube de la saison prochaine… même si la partie est loin d’être gagnée d’avance quand on voit la constellation de stars qui débarquent doucement mais sûrement au PSG.

Recettes : 7,5 millions d’euros
Dépenses : 19 millions d’euros