Les grands chantiers du PSG pour l’été prochain

Maintenant que le mercato hivernal est terminé en France, les dirigeants du Paris Saint-Germain vont se pencher sérieusement sur le prochain marché des transferts estival. Histoire d’avancer au bon moment leurs pions pour renforcer encore l’effectif de Carlo Ancelotti !

Kaká et Alexandre Pato

Une priorité absolue. De toute évidence, le technicien italien pense que l’arrivée d’un nouvel attaquant est essentielle pour le PSG en vue de la saison prochaine. Jusqu’au mois de juin, Carlo Ancelotti va s’appuyer sur Kévin Gameiro et Guillaume Hoarau. Cela fait un peu léger malgré la polyvalence de joueurs comme Jérémy Ménez, Nenê voire Javier Pastore. Du coup, le club de la capitale devrait revenir à la charge en mai ou en juin au sujet d’Alexandre Pato (Milan AC) et de Carlos Tevez (Manchester City). Alors que son transfert en France semblait en bonne voie, le buteur brésilien des Rossoneri a clairement préféré rester à San Siro. Mais la vérité du jour n’est pas forcément celle du lendemain. S’il voit que son temps de jeu diminue en Lombardie, Alexandre Pato n’hésitera pas à réclamer un bon de sortie l’été prochain. La perspective de retrouver Carlo Ancelotti et de toucher un joli pactole au PSG pourraient le convaincre de venir s’exprimer dans l’Hexagone.

Au sujet de Carlos Tevez, force est de constater que le goleador qui n’est plus du tout en odeur de sainteté à Manchester City depuis déjà plusieurs mois a peut-être commis une erreur en hésitant à rejoindre le Paris Saint-Germain. Maintenant que le mercato hivernal est terminé, l’international argentin est coincé chez les Citizens. Le board attend, encore et toujours, son come-back car pour l’instant “L’Apache” n’a toujours pas quitté son pays natal et il se contente de recevoir des amendes étant donné qu’il ne respecte plus ses engagements professionnels. A défaut de rejoindre un club européen, Carlos Tevez pourrait surprendre tout le monde en retournant en Amérique du Sud voire en Russie où il est toujours possible de recruter. La perspective de revenir à Boca Juniors (Argentine) ou chez les Corinthians (Brésil) pourrait le séduire… s’il peut bien entendu toucher un salaire royal.

Kaká, le voeu le plus cher d’Ancelotti

En plus de ces deux dossiers qui sont toujours sur le bureau de Leonardo, l’écurie française qui a des grosses ambitions n’a pas l’intention de lâcher le morceau au sujet de Kaká. Bien que le milieu offensif ait choisi de rester pendant ce mois de janvier au Real Madrid conformément au souhait de l’entraîneur José Mourinho, la donne pourrait changer à l’aube de la saison 2012/2013. Après avoir déboursé 65 millions en 2009 pour recruter l’ex-superstar du Milan AC, les Merengue pourraient voir d’un bon oeil la possibilité de le vendre au PSG contre une somme d’environ 30 millions d’euros afin de limiter la casse sur le plan financier. A 29 ans, la valeur de Kaká est en chute libre et le fait de trop attendre pour le refourguer pourrait bien rapporter une somme dérisoire à la Casa Blanca à l’horizon 2013.

Pour compléter sa ligne d’attaque, Carlo Ancelotti aurait donné son aval afin de tenter de recruter Leandro Damião. A 22 ans, le buteur de l’Internacional Porto Alegre possède les qualités requises afin de devenir un grand joueur. La question est désormais de savoir si le Brésilien pourrait réussir à s’imposer sans problèmes en Europe. Une première expérience au PSG serait séduisante pour lui et selon Le Parisien, il aurait même déjà trouvé un arrangement avec les décideurs parisiens en vue du mois de juin. En plus de tous ces chantiers, le Paris Saint-Germain essaiera aussi de recruter un nouveau latéral droit même si Milan Bisevac fait des prestations convaincantes à ce poste… qui n’est pas le sien habituellement.