Agüero-Llorente, sacré dilemme pour le Real !

Hier nous vous apprenions que l’attaquant du Real Madrid Gonzalo Higuain est une cible prioritaire pour le board du Chelsea. Si “El Pipita” quitte la Casa Blanca l’été prochain, alors les Merengue devront trouver un remplaçant au moins aussi bon que l’Argentin.

Sergio Agüero et Fernando Llorente

Des pistes qui se réchauffent. A en croire le site du quotidien Marca, les dirigeants du Real Madrid auraient encore et toujours des vues sur Sergio Agüero. A 23 ans, le buteur argentin est en train de faire un tabac en Angleterre. Depuis son arrivée à Manchester City l’été dernier avec au passage un transfert estimé à 45 millions d’euros, l’ex-goleador de l’Atletico Madrid a inscrit 17 buts en 32 matches toutes compétitions confondues pour le compte des Citizens ! Il est bien évidemment un élément incontournable aux yeux du manager Roberto Mancini et les fans ont déjà oublié… Carlos Tevez qui continue de “bouder” dans son pays d’origine.

Les Merengue qui étaient aussi dans le coup pour le recruter au cours du marché des transferts estival avant de renoncer subitement regrettent vraiment leur choix. A l’époque, le président Florentino Perez voulait absolument éviter de déclencher une guerre ouverte 100% madrilène avec les Rojiblancos et il avait donc renoncé à l’engager. Histoire de ne pas envenimer la situation entre les deux clubs qui est déjà tendue. Si Manchester City remporte le titre de champion d’Angleterre à la fin de cette saison 2011/2012, alors “le Kun” pourrait bénéficier d’un bon de sortie à hauteur de 65 voire 70 millions d’euros… voire même plus ce qui pourrait refroidir bon nombre de ses courtisans.

Llorente, un second choix alléchant

A défaut de réussir à recruter enfin Sergio Agüero, les Madrilènes pourraient se tourner vers une autre valeur sûre du football mondial : Fernando Llorente. Le goleador espagnol continue son petit bonhomme de chemin avec son club de coeur, l’Athletic Bilbao (il y évolue depuis 2004, ndlr), puisqu’il a marqué 15 buts en 27 rencontres depuis l’été dernier. Problème : la clause libératoire de l’international ibérique est de l’ordre de 60 millions d’euros. Il faudrait donc d’abord prendre le risque de vendre Gonzalo Higuain avant de pouvoir entrer en piste pour l’idole de San Mamés qui dispute peut-être sa dernière saison à l’Athletic Bilbao alors que l’Euro 2012 avec la Roja se profile à l’horizon pour lui.