OL : 3 février “historique”

Enfin! Après beaucoup de retard accumulé, l'OL tient son grand Stade!

L'Olympique Lyonnais se fend d'un communiqué de presse ce soir pour évoquer ” une date historique “ pour le club, ” mais également pour l'économie française “ (Sic), avec la délivrance par le Maire de Décines du permis de construire du Stade des Lumières, le premier projet 100% privé de stade en France, reconnu d'intérêt général, au coeur du développement de l'agglomération lyonnaise.

Depuis l'introduction en bourse de l'Olympique Lyonnais en 2007, le club a souhaité développer ses propres infrastructures pour disposer de nouvelles ressources afin d'accélérer sa croissance, poursuivre son développement et être en ligne avec le nouveau financial fairplay que l'UEFA met en place.

“La signature du permis de construire ce jour finalise une période déterminante pour l'Olympique Lyonnais et l'ensemble de ses Partenaires (Etat, Grand Lyon, Conseil Général, Sytral, Mairie de Décines)”, se réjouit l'OL.

Le complexe s'étendra sur une superficie totale d'environ 45 ha comprenant un stade de 58 000 places, un centre d'entraînement, le siège de l'Olympique Lyonnais, la boutique OL Store, et sera complété d'un programme de deux hôtels ainsi que d'un centre de loisirs, d'un centre de remise en forme et vraisemblablement d'une clinique du sport.

Le total des investissements privés liés au projet sportif (stade et centre d'entrainement) devrait s'élever à 381 ME HT, comprenant le coût de construction, les frais de maitrise d'ouvrage, l'acquisition du foncier, l'aménagement, les études et honoraires (hors coût de financement). Le projet sera complété par d'autres investissements privés portés par des partenaires extérieurs, notamment pour les hôtels et le centre de loisirs.

Le groupe Vinci s'est engagé à participer au financement sous forme de fonds propres ou quasi fonds propres, en devenant actionnaire jusqu'à une participation maximum de 49% de la société Foncière du Montout, maître d'ouvrage.

Confiée à la banque Lazard, la mobilisation de l'ensemble des financements nécessaires à la réalisation de l'ouvrage, du fait de l'obtention du permis de construire ce jour, va désormais entrer dans une phase active.

L'OL attend une ouverture au cours de l'été 2014, soit deux ans avant le début de l'Euro 2016 en France.

La future enceinte sera classée 5 étoiles par l'UEFA, soit la note maximale, ce qui pourrait permettre à Lyon d'accueillir le match d'ouverture et par la suite toutes les finales européennes des principales compétitions sportives, notamment celles de l'Europa League et de la Champions League.