Abidal, le choix du coeur

Annoncée par les médias ibériques depuis quelques temps, la prolongation d’Abidal au Barça a été officialisée ce vendredi par le club. L’arrière gauche a signé pour une saison supplémentaire, soit jusqu’en juin 2013, mais avec deux années optionnelles l’amenant jusqu’en 2015.

Eric Abidal

Enfin ! Cette fois, c’est fait : Eric Abidal est dorénavant lié au FC Barcelone jusqu’en juin 2013. Arrivé en Catalogne en 2007, ce dernier tardait à apposer sa signature sur le précieux bout de papier, la faute à une augmentation sensible de l’imposition. En effet, “Abi” devait reverser 49% de ses revenus à la suite de la réforme de la loi dite “Beckham” en 2010, entreprise par le gouvernement Zapatero.

Et avec les récentes élections qui ont vu le Parti Populiste (PP) de Mariano Rajoy l’emporter, des mesures économiques drastiques vont de nouveau être prises, avec notamment l’augmentation des impôts pour les haut revenus en 2012. Premiers visés bien sûr, les footballeurs. Ainsi, en Catalogne, la taxe devrait passer de 49% à 56% tandis que le reste du pays sera taxé à 52%. Percevant environ 4,5 m€ brut par saison, le FC Barcelone, avec cette nouvelle réglementation, aurait dû doubler son offre pour que le Français perçoive pareils émoluments.

Mais le club a officialisé ce vendredi le renouvellement du contrat de l’arrière gauche. Aussi, chaque année sera renégociable en fin de saison. Pisté par le PSG, City ou l’AC Milan, “Abi” a au final fait le choix du coeur. “J’ai toujours dit que je voulais rester ici. Le Barça est ma seconde famille“, a commenté le principal intéressé sur le site web officiel du club. A 32 ans, le double champion d’Europe devrait donc finir sa riche carrière du côté de la Catalogne…