Montpellier doit continuer d’avancer

La 22e journée de Ligue ne manquera pas d’enjeux ce week-end. Opposé à Brest, Montpellier ne devra pas craquer pour maintenir la pression sur le leader parisien et conserver son avance sur ses poursuivants. En déplacement à Nancy, Rennes tentera de rebondir après sa défaite contre l’OM la semaine passée.

Olivier Giroud

Lille, Lyon et l’OM n’attendent que ça : un faux-pas de Montpellier. Malgré le départ à la CAN de deux de ses titulaires (Jamel Saihi et Younès Belhanda), le MHSC tient bon avant cette 22e journée de Ligue 1. Les Héraultais ne devront pas faillir à l’occasion de la réception du Stade Brestois. René Girard comptera notamment une nouvelle fois sur un Olivier Giroud au top de sa forme et auteur de son 15e but en championnat le week-end passé devant Nice (1-0). En face, les Bretons, battus par le PSG dans le même temps (0-1), auront à coeur de rester à distance raisonnable de la zone rouge.

Alors que le LOSC, l’OL et l’OM ne joueront que dimanche, Rennes a l’occasion de mettre la pression sur ses trois équipes. Pour cela, il faudra que les Rouge et Noir rebondissent après avoir été défaits sur leur pelouse par Marseille (1-2). Ce n’est toutefois pas une mince affaire qui leur est proposée avec un déplacement chez une équipe de Nancy revigorée ces dernières semaines. Il y aura un parfum d’Europe à Saint-Etienne lors de la réception de Lorient. Les Merlus devront oublier leur élimination en demi-finale de la Coupe de la Ligue pour se relancer en championnat et tenter de venir jouer les places européennes dans cette deuxième partie de saison.

Match de la peur à Dijon, où le promu reçoit Valenciennes. Deux équipes à la lutte pour le maintien et qui se sont inclinées le week-end passé. Enfin, Ajaccio tentera de décrocher une cinquième victoire consécutive en championnat face à Nice, à qui les Corses ont laissé la lanterne rouge lors de la dernière journée. A noter que les rencontres Dijon-Valenciennes, Nancy-Rennes et Saint-Etienne-Lorient ont été avancées à 15 heures en raison du froid.