Arsenal déroule

Arsenal n'a fait qu'une bouchée de Blackburn, étrillé (7-1) sur le terrain de l'Emirates Stadium en ouverture de la 24e journée du championnat anglais. Van Persie et le jeune Oxlade-Chamberlain, auteurs respectivement d'un triplé et d'un doublé, ont notamment permis aux Gunners de mettre fin à quatre matchs sans succès.

Jeu, set et match Arsenal. Enfin, presque. Les Canonniers d'Arsenal se sont rassurés ce samedi en humiliant une pauvre équipe de Blackburn. En réussite et en supériorité numérique après l'expulsion de Givet peu avant la mi-temps suite à un tacle dangereux sur Van Persie, les joueurs de Wenger ont repris leur marche en avant de la meilleure des façons. A la recherche d'un succès depuis quatre matches, les Londoniens auraient néanmoins pu douter. Pedersen, d'un superbe coup franc, avait remis les deux formations à égalité sur la 1ère opportunité des Rovers (31e). Avant cela, Van Persie avait pourtant parfaitement lancé les siens, en reprenant un centre de Walcott pour ouvrir le score après moins de deux minutes de jeu (deuxième).

Mais emmené par un trio Walcott – Van Persie- Oxlade-Chamberlain intenable, Arsenal a au final déroulé son football. Très en vue dans les couloirs, le 1er a délivré trois passes décisives. Après la première pour Van Persie sur l'ouverture du score, l'international anglais a de nouveau servi le Batave pour redonner l'avantage aux locaux, sur un nouveau centre parfait après un débordement (38e). Puis il a offert sa 3ème offrande de l'après-midi à la nouvelle coqueluche de l'Emirates Stadium : Oxlade-Chamberlain. Raillé après le recrutement à prix d'or de ce joueur de 18 ans à Southampton, Arsène Wenger peut avoir le sourire. Son protégé fait taire ses détracteurs semaine après semaine. Contre Blackburn, plein de sang-froid, il a tout simplement inscrit ses deux premiers buts sous les couleurs des Gunners (40e et 45e), avant de céder sa place à Thierry Henry à la 68e minute.

Ajoutez à cela une réalisation d'Arteta, suite à un corner mal dégagé (51e) et un autre but de Van Persie (62e, passe décisive de Coquelin), pour le 2ème triplé de la saison du meilleur buteur de Premier League, et vous obtenez une prestation quasiment parfaite pour les Gunners. Le Néerlandais se payait même le luxe d'offrir le dernier but à Henry, pour le 175e but du Frenchie sous les couleurs d'Arsenal en Premier League, dans un Emirates Stadium conquis par la prestation des siens. Le chemin est encore long pour les hommes de Wenger, qui reviennent à deux points de Chelsea, quatrième. Mais avec un match en plus que ses rivaux du haut de tableau.