Les Eléphants dans le dernier carré de la CAN

La Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour les demi-finales de la CAN en prenant l'ascendant sur la Guinée Equatoriale (3-0), ce samedi. Comme un symbole, c'est Drogba, auteur d'un doublé, qui a été le grand artisan du succès des Eléphants, tandis que Yaya Touré a clos le score. Les Ivoiriens affronteront le Gabon ou le Mali pour une place en finale.

La Côte d'Ivoire n'a pas fait de sentiment. Les Elephants ont piétiné le rêve de tout un pays en éliminant la Guinée Equatoriale de sa Coupe d'Afrique des nations. Le dual paraissait déséquilibré sur le papier entre l'un des favoris à la victoire finale dans la compétition, et la plus faible nation (de la Coupe d'Afrique des Nations) au tableau Fédération Internationale de Football Association (FIFA) (151e), qui disputait sa 1ère Coupe d'Afrique des Nations. Cela s'est confirmé sur le terrain, même si le Nzalang Nacional a parfois inquiété les joueurs de François Zahoui. Sûrement frustré d'avoir raté un pénalty (26e), Didier Drogba s'est chargé de guider parfaitement sa formation. En bon capitaine, le buteur de Chelsea a tout d'abord ouvert le score sur un exploit personnel, en récupérant une passe en retrait mal ajustée, avant d'éliminer deux joueurs et de tromper le gardien adverse du gauche (35e, 0-1).

Gérant leur avance tant bien que mal, l'échappant belle sur certaines occasions (41e, 59e), et gâchant de bonnes opportunités (51e, 57e), les Elephants finissaient par tuer le match. Drogba, encore lui, catapultait de la tête un coup franc de Y. Touré (67e, 0-2). La messe était dite. Le milieu de City se chargeait de clore la marque sur un nouveau coup franc, tiré directement (81e, 0-3). Sans véritablement trembler, la Côte d'Ivoire reste en course dans cette CAN. La Guinée Equatoriale quitte la compétition avec les honneurs. Les Ivoiriens, qui courent après une 2ème victoire dans une CAN depuis 2012, affronteront la vainqueur du match opposant le Gabon, l'autre co-organisateur, et le Mali.