Le minimum pour le Real

Le Real s'est contenté du minimum ce samedi sur la pelouse de Getafe (1-0). Buteur de la tête sur un corner, Sergio Ramos permet aux Merengue de prendre provisoirement dix longueurs d'avance sur le Barça, qui joue à 22 heures contre la Real Sociedad. Poussifs, les joueurs de Mourinho ne se sont pas foulés.

Avec Benzema et Diarra titulaires au coup d'envoi, le Real Madrid s'est imposé sur le terrain de Getafe dans le cadre de la 22ème journée du championnat espagnol. Dans un Coliseum Alfonso Perez qui sonnait étonnamment creux malgré l'adversaire prestigieux qui s'y déplaçait, les hommes de José Mourinho s'en sont remis au jeu de tête décisif de leur défenseur central, Sergio Ramos, pour l'emporter (18ème). Sur un corner, l'international espagnol coupait la trajectoire du ballon et trouvait le petit filet opposé d'un Moya archi battu.

Sans briller ni même être mis en danger, les Madrilènes ont assurés l'essentiel. Contre la seule formation qui a fait tomber le grand Barça cette année (1-0, 14e journée), le Real n'a pas eu besoin de forcer son talent. Les entrées en jeu de Granero, Callejon et Higuain n'ont d'ailleurs pas influé sur le score final. En attendant le match du Barça, qui accueille à 22 heures la Real Sociedad, les Madrilènes possèdent dix longueurs d'avance sur les Catalans. Un véritable gouffre insurmontable si les Catalans ne l'emportent pas ce soir. Getafe est lui neuvième et dit quasiment adieu à ses chances de qualifications pour la prochaine Europa League.