L’incroyable come-back de MU à Chelsea !

Menant de trois buts, Chelsea a au final concédé le nul devant Manchester (3-3), ce dimanche, lors du choc de la 24e journée du championnat anglais. Efficaces à défaut d'être brillants, les Blues pensaient avoir fait le plus dur, avant de totalement s'écrouler et de concéder le match nul. Manchester United reste néanmoins à deux points de Manchester City, tandis que Chelsea rate l'occasion d'aller chercher les leaders.

What a game ! Il n'y a que la Premier League pour offrir de tels retournements de situation. Chelsea et Manchester United ont livré un match totalement fou. Reste à voir de quel côté seront les regrets après un résultat nul spectaculaire. Sûrement du côté des Blues qui, en plus d'un manque cruel d'imagination offensive, n'ont pas réussi à conserver un avantage de trois buts. A l'image d'un Fernando Torres qui ratait tout ce qu'il entreprenait, les Londoniens ont souffert en début de match, avant de profiter de leur 1ère réelle incursion dangereuse dans la surface mancuncienne pour ouvrir le score. Sturridge se jouait d'Evra sur le côté gauche avant de voir son centre dévié dans ses filets par le malheureux Evans (35e, 1-0).

Incapable de réagir, MU coulait au retour des vestiaires. Mata héritait d'un bon centre de Torres au deuxième poteau et fusillait De Gea d'une magnifique reprise de volée du gauche (46e, 2-0). Puis le milieu espagnol déposait un coup franc sur la tête de David Luiz qui assommait MU (49e, 3-0). La messe était dite pensait-on. Il est vrai que les Mancuniens, maladroits en phase offensive, avaient en plus trouvé sur leur route un Cech impérial (38e, 40e). Mais deux coups de pouce d'Howard Webb, l'arbitre du match, relançaient totalement le match. L'homme en noir accordait coup sur coup deux penalties généreux, suite à des fautes sur Evra et Welbeck. Sans trembler, Rooney se chargeait de transformer par deux fois la sentence à dix minutes d'intervalle (58e et 68e, 3-2).

Hernandez et De Gea sauvent MU


De quoi totalement emballer la fin de match. Hernandez faisait parcourir un premier frisson dans les travées de Stamford Bridge (74e). Un avertissement que ne prenait pas en compte les Blues, qui allaient finir par craquer. Giggs déposait un centre sur la tête d'Hernandez, qui ramenait les deux formations à égalité (84e, 3-3). De quoi donner des regrets à Manchester United après son passage à vide…

Bousculés en fin de match, les Mancuniens pouvaient remercier De Gea. Dénigré depuis le coup d'envoi de la saison, le portier espagnol sauvait sa formation devant Essien (76e), et surtout en fin de match sur des tentatives de Mata (90e +1e) et Cahill (90e +4). Poussé dans ses derniers retranchements, MU a parfaitement réagi et décroche un point au courage. Mais MU perd du terrain sur City en tête, et compte dorénavant deux points de retard sur son rival. Chelsea, pour sa part, va pouvoir se mordre les doigts d'avoir laissé échapper une rencontre gagnée qui lui tendait les bras. Quatrièmes, les Blues comptent six points de retard sur Tottenham, qui a un match en retard.