Tops du week-end : Nenê, l’OL et Van Persie

Après chaque week-end, Top Mercato essaie de définir quels joueurs/clubs ont fait fort sur le terrain. Ce lundi, nous avons choisi de mettre en lumière Nenê, l’Olympique Lyonnais et Robin van Persie.

Nenê
Tops du week-end

1er : Nenê, l’atout majeur du PSG

De toute évidence, Nenê est vraiment un joueur essentiel du Paris Saint-Germain. Contre Evian TG samedi dernier (3-1), le milieu offensif brésilien a sonné la révolte francilienne après l’ouverture du score de Cédric Cambon. Dans un premier temps, l’ancien joueur de l’AS Monaco a égalisé en s’offrant le luxe de dribbler le gardien savoyard (47e minute) puis en inscrivant un penalty important (79e). Depuis le début de la saison en Ligue 1, Nenê a inscrit 11 buts et délivré 4 passes décisives. Qu’on se le dise, le joueur auriverde est un atout capital du PSG malgré l’arrivée progressives d’autres stars !

2ème : La force de caractère de l’OL

Après avoir réussi à renverser le score contre le FC Lorient en demi-finale de la Coupe de la Ligue (2-0, puis 2-4 a.p au final !), les joueurs de l’Olympique Lyonnais ont remis le couvert hier. Face à l’Olympique de Marseille au Stade Vélodrome, les Gones ont encaissé deux buts signés Benoît Cheyrou et Brandao (16e et 34e minutes). Mais les hommes de Rémi Garde n’ont pas lâché sur le plan mental. Résultat, Bafetimbi Gomis (36e) puis l’infortuné défenseur phocéen Souleymane Diawara (45e, csc) ont permis à l’OL de ramener un point de Provence (2-2). Cet OL version 2011/2012 a vraiment une force mentale incontestable !

3ème : Van Persie est royal

Samedi dernier, l’équipe d’Arsenal devait impérativement s’imposer contre Blackburn. Les Gunners ont fait mieux que cela puisqu’ils ont littéralement fait voler en éclats les Rovers ! (7-1). Lors de cette rencontre, l’attaquant Robin van Persie s’est encore montré à son avantage en inscrivant un triplé retentissant. Depuis le coup d’envoi de la saison, l’international néerlandais a inscrit 28 buts en 31 matches toutes compétitions confondues. Cette victoire précieuse permet au club londonien de rester à portée de fusil de Chelsea (4e) avec un écart de seulement trois points à combler.

Flops du week-end