Balotelli de retour en Serie A l’été prochain ?

Actuellement suspendu pour un geste déplacé sur Scott Parker lors de Manchester City – Tottenham (3-2), l’avant-centre italien Mario Balotelli bénéficie toujours d’une énorme cote de l’autre côté des Alpes.

Mario Balotelli

“Super Mario” déjà lassé du niveau de la Premier League? Non, bien évidemment. Par contre, lassé du “traitement” dont il fait l’objet, oui. Auteur de 9 réalisations en 15 matches de Premier League, le fantasque attaquant de Manchester City pâtit de son image de “mauvais garçon” du football italien. Capable de coups de génie sur le terrain, mais aussi de coups de folie sur et en dehors du pré rectangulaire, Balotelli a estimé dans une interview accordée à Téléfoot qu’il était souvent jugé sur son passif et non sur ses actes réels, en témoigne sa suspension de 4 matches pour un supposé geste déplacé sur Scott Parker.

Je ne voulais absolument pas lui faire mal. Je ne voulais pas faire faute mais les gens l’ont interprété comme cela. (…) S’ils (La Fédération anglaise de football, ndlr) me considèrent comme un joueur normal, ils doivent me juger comme un joueur normal“, a-t-il ainsi expliqué à Olivier Dacourt. Passablement agacé par le traitement de faveur dont il fait l’objet outre-Manche, Mario Balotelli l’a fait justement savoir: “Comme ils me considèrent comme un joueur peu commun, ils devraient également faire plus attention aux gestes dont je suis victime, mais ils regardents seulement les mauvais gestes que je pourrais faire.

Balotelli nouvelle priorité du Milan AC?

Et selon son agent Mino Raiola, Mario Balotelli pourrait bien être tenté de quitter Manchester City l’été prochain, s’il continue à être traité de la sorte. Invité sur Telelombardia, l’agent de l’attaquant italien a confié qu’il n’avait pas d’attaquant de classe internationale à proposer cet hiver au Milan AC, où joue l’un de ses clients, Zlatan Ibrahimovic, mais qu’il en “aura un pour l’été prochain“, comprenez Mario Balotelli. Selon les dires de Talk Sports, les Rossoneri, qui n’ont pas été assez convaincants pour récupérer Carlos Tevez, seraient prêts à formuler une très grosse offre pour tenter de chiper Mario Balotelli.

Toutefois, Balotelli, arrivé en août 2010 dans les Estlands, se sent redevable vis-à-vis de celui qui l’a fait venir, Roberto Mancini : “Quand je marque, je suis content, mais je le suis aussi pour lui car il a mis beaucoup d’argent pour que je vienne et les gens lui ont dit ‘Tu fais une connerie’. Il a répondu : ‘Non, il est fort, il est fort’.” Avec le titre de champion d’Angleterre qui tend les Bras à Manchester City, Mario Balotelli prendra-t-il le risque de quitter des Citizens toujours plus forts pour rejoindre le Milan AC. “Super Mario” n’est plus à un contrepied près…