Bilan mercato Ligue 1 (4/6) : Olympique Lyonnais

On continue de faire notre tour de France en matière de mercato. Après le PSG, l’OM et Lille, place à l’Olympique Lyonnais qui a vraiment choisi de miser sur la stabilité plutôt que de recruter à tout va.

Ishak Belfodil


Un pari sans risques. Alors qu’on attendait la venue de quelques recrues dans la capitale des Gaules, on a finalement dû se contenter de voir arriver Hamdam Ismail Al Kamali. A 22 ans, ce jeune défenseur central débarque chez les Gones dans le cadre d’un prêt avec une option d’achat à lever en fin de saison. Jusqu’en juin, l’international émirati va se contenter d’évoluer au sein de l’équipe réserve de l’OL et essayer de prouver qu’il a le niveau afin d’être professionnel en France. Les décideurs rhodaniens décideront ensuite de le conserver ou non en fonction de ses aptitudes. « Nous avons suivi les performances d’Hamdan avec son club mais aussi avec sa sélection. Une liste avec les 100 meilleurs jeunes mondiaux avait été publiée et Hamdan était répertorié dans celle-ci. Maintenant, il faut désormais l’intégrer ce qui n’est pas facile lorsque l’on vient d’Abu Dhabi car il faisait encore 25° là-bas », a confié Jean-Michel Aulas sur le site officiel lyonnais.

Deux jeunes ont changé d’air. Au rayon des départs, on retiendra seulement deux mouvements importants. Le latéral droit Lamine Gassama (22 ans) qui avait fait une seule apparition au sein de l’équipe première de l’OL depuis le début de la saison a choisi de lancer vraiment sa carrière professionnelle ailleurs. Le jeune défenseur s’est engagé au FC Lorient où il devrait profiter des conseils de Christian Gourcuff afin de franchir un cap. Pour sa part, l’attaquant Ishak Belfodil a tenté un pari très risqué en acceptant de rejoindre la formation italienne de Bologne dans le cadre d’un prêt avec une option d’achat estimée à 4,5 millions d’euros. A 20 ans, le footballeur franco-algérien tentera de s’imposer en Serie A après avoir manqué le coche à l’Olympique Lyonnais. Notez qu’il aurait pu rejoindre sagement le FC Nantes (Ligue 2) mais que la perspective d’évoluer en Italie l’a séduit.

Bilan mercato Ligue 1 (1/6) : Paris Saint-Germain
Bilan mercato Ligue 1 (2/6) : Olympique de Marseille
Bilan mercato Ligue 1 (3/6) : Lille