Le Barça veut la Coupe

Le FC Barcelone affronte ce mercredi, à 21 heures, Valence en demi-finale retour de la Coupe du Roi. Après avoir accroché le nul à l’aller (1-1), les Blaugrana espèrent rejoindre Bilbao, qualifié mardi soir, en finale. Histoire de masquer les difficultés en Liga face à leur grand rival, le Real Madrid.

Guardiola

Samedi, face à la Real Sociedad (2-1), Josep Guardiola était déjà tourné vers mercredi, jour de la demi-finale retour de la Coupe du Roi, face à Valence. Adriano, Thiago Alcantara, Jonathan dos Santos, Isaac Cuenca ou encore Cristian Tello figuraient ainsi dans le onze-type de l’entraîneur catalan pour affronter les Basques. S’il gardait l’ossature habituelle avec la présence de cadres comme Valdes, Puyol, Alves ou Messi, “Pep” avait vraisemblablement changé de priorité. En Liga, le trou béant au classement entre le Barça et le Real Madrid, sept points, semble irrécupérable, tant les Merengue enchaînent les excellents résultats sans coup férir. Et quand bien même en avril prochain les Blaugrana l’emporteraient lors du Clasico retour, la bande de Jose Mourinho maintiendrait un écart de quatre unités.

Si Josep Guardiola ne dira jamais ouvertement qu’il abandonne la Liga, ce dernier ne cache toutefois pas ses ambitions de remporter la Coupe du Roi, après l’avoir perdu l’an passé en finale face… au Real Madrid. “Nous jouerons à 11 contre 11, avec 7 gars sur le banc et nous serons en forme. C’est un match d’hommes, nous avons besoin de joueurs qui seront prêts à jouer”, a-t-il ainsi lancé en conférence de presse, profitant pour revenir sur les quelques incertitudes existantes pour certains joueurs : “Le plus douteux est Busquets. Xavi est opérationnel et Alexis Sanchez sera là.” Dès lors, le Barça devrait se présenter sous son meilleur visage avec une équipe quasiment type, hormis l’absence d’Andres Iniesta ou de Pedro, tous deux encore blessés pour quelques semaines.

Et comme si Guardiola craignait que ses joueurs ne tombent dans une certaine routine, une sorte de cercle vicieux où l’accumulation de titres ces dernières années galvauderait les nouveaux à venir, le technicien catalan a rappelé l’importance de la Coupe du Roi. “Je sais que nous avons gagné beaucoup de titres, mais ces joueurs veulent atteindre une autre finale. La finale de la Coupe est l’une des plus belles”, a-t-il tenté de faire croire aux médias présents. Un moyen comme un autre de mettre la Liga de côté, promise plus que jamais au Real Madrid. En bonne position après le résultat aller à Mestalla (1-1), le Barça espèrera retrouver un Lionel Messi en meilleure forme – il avait raté un penalty face Alves – pour atteindre l’un des nouveaux objectifs prioritaires du club.