Le diamant Mendes a une faiblesse pour l’OM et Porto !

A l’heure actuelle, on voit mal comment les dirigeants du Havre pourraient retenir leur joyau Ryan Mendes à la fin de la saison. En effet, le club normand occupe la dixième place du classement en Ligue 2 (10 points de retard sur le troisième, autrement dit le SC Bastia) et il faudrait un miracle pour que le HAC soit dans l’élite du football français la saison prochaine.

Didier Deschamps

Un rendez-vous manqué. L’été dernier déjà, l’attaquant polyvalent souhaitait quitter Le Havre. A l’époque, les dirigeants du FC Sochaux-Montbéliard étaient très chauds à l’idée de recruter le joueur cap-verdien. Mais ceux de l’écurie normande avaient fermé le verrou à double tour afin de le retenir ! Résultat, Ryan Mendes a eu du mal à digérer ce transfert avorté chez les Lionceaux. “J’avoue que ça m’a fait un peu mal à la tête. Plus tôt je découvrirai le haut niveau, mieux ce sera. On peut dire que je commence à être vieux (rires), j’ai 22 ans, il est temps pour moi de découvrir la Ligue 1”, a confié le natif de Mindelo lors d’une interview diffusée sur le site du 10 Sport.

Le son de cloche devrait être différent à l’issue de la saison. Le HAC a su le retenir en 2011 mais ce ne sera sûrement pas le cas cette année. Ryan Mendes a inscrit neuf buts en Ligue 2 (38% des réalisations de son équipe) et délivré une passe décisive. De plus en plus de clubs suivent sa progression fulgurante. C’est le cas par exemple de l’Olympique de Marseille. Interrogé au sujet de la possibilité de rejoindre éventuellement le club provençal, le footballeur cap-verdien a dit clairement que ce serait un beau challenge pour lui.

L’OM pour demain, Porto pour plus tard ?

“Marseille, pfff, c’est Marseille ! Quand tu vois que l’OM s’intéresse à toi, tu as envie d’aller là-bas forcément (…) Mon agent m’en a parlé et je crois que les dirigeants de l’OM ont parlé avec Le Havre. Mais mon président ne veut pas discuter avant la fin de la saison. Pour moi, il n’y a pas d’urgence, si je termine bien la saison, je sais qu’il se passera de belles choses”, a souligné l’ancien joueur de Batuque qui évolue au Havre depuis l’été 2008. Même si le FC Porto est, c’est lui qui le dit, “son club de coeur” et qu’il “rêve de jouer dans cette équipe”, Ryan Mendes a indiqué qu’il souhaite rester encore “deux ou trois ans en France” car il ne se sent “pas prêt” à partir à l’étranger pour le moment.

A part l’OM et Sochaux dans l’Hexagone, celui dont le contrat au HAC expirera en juin 2013 est également pisté par Lille. A la mi-décembre, il avait souligné dans La Voix des Sports qu’il était “flatté” d’apprendre que des recruteurs nordistes le supervisent régulièrement. Une chose est sûre, le club qui parviendra à obtenir la signature de Ryan Mendes fera une belle opération sportive… mais aussi financière. En effet le fait que son bail s’achève l’année prochaine permettra inexorablement à des formations de l’engager contre une somme très accessible (3-4 millions d’euros). Qui refuserait de miser sur la perle cap-verdienne à ce prix ?