Valence : Rami veut attendre un peu avant d’aller au Barça

Tout comme ses partenaires, Adil Rami n’a rien pu faire face au FC Barcelone mercredi soir, au Nou Camp, lors de la demi-finale retour de la Coupe du Roi (2-0).

Adil Rami

Un FC Barcelone qui s’intéresserait justement au Français en vue de la succession de Carles Puyol. Interrogé par RMC sur ces bruits de couloirs, Adil Rami a d’abord préféré en rire: “S’ils m’ont vu en première mi-temps, c’est foutu pour moi (rires)!

Mais l’ancien Lillois a du mal à y croire: “C’était mieux pour moi en deuxième période. Ce sont des rumeurs qui tournent ici. C’est extraordinaire. C’est flatteur et c’est un honneur pour moi d’être supervisé par un grand club comme ça. Cela reste dans mes ambitions. J’espère continuer à progresser car je sais que j’ai une marge de progression et du travail devant moi rejoindre ces grands clubs

Toutefois, Adil Rami, transféré cet été à Valence, ne compte pas partir au bout d’une seule saison: “Je viens d’arriver, je me sens bien à Valence. J’apprends beaucoup de choses. Je n’ai pas la tête à vouloir partir.