Miyaichi enfin dans la cour des grands !

A défaut d’avoir assez de temps de jeu à Arsenal, Ryo Miyaichi a accepté d’être prêté lors du dernier mercato hivernal. Un temps annoncé au Valenciennes FC, le milieu offensif a finalement pris la direction de Bolton.

Ryo Miyaichi

S’aguerrir pour revenir plus fort. Entre janvier et mai 2011, Ryo Miyaichi avait eu l’occasion de s’exprimer au Feyenoord Rotterdam. Le joueur japonais avait fait 12 apparitions en Eredivisie et inscrit 3 buts. Malgré cela, le natif d’Okazaki n’a pas réussi à mettre à profit cette expérience aux Pays-Bas puisque lors de la première partie de cette saison 2011/2012, il a seulement fait deux apparitions au sein de l’équipe première d’Arsenal. Plutôt que de se lamenter sur son sort, Ryo Miyaichi a continué de travailler en silence chez les Gunners. Finalement, le manager Arsène Wenger lui a conseillé de quitter provisoirement Londres une seconde fois pour mûrir.

Direction donc Bolton jusqu’à la fin de la saison. Samedi dernier, le joueur âgé de 19 ans a fait ses premiers pas en Premier League avec les Wanderers. A la 46e minute de jeu, le milieu offensif nippon est entré en jeu contre Wigan Athletic. Malgré quelques éclairs notables, Ryo Miyaichi n’a pas été en mesure d’aider son équipe à éviter une défaite (1-2, 25e journée du Championnat) inquiétante. Les Trotters restent désespérément englués dans la zone des relégables (19e place) et le fait d’avoir perdu contre les Latics, autrement dit un concurrent direct pour le maintien, est un gros coup de massue.

Miyaichi sait qu’il est en bas de l’échelle

“J’étais heureux de jouer et de découvrir la Premier League. Mais nous avons perdu le match et donc je ne peux pas trop profiter de ce moment”, a déploré Ryo Miyaichi selon le site officiel de Bolton. Au sujet de sa prestation personnelle, celui qu’on surnomme “Ryodinho” – en référence à Ronaldinho – a souligné qu’il a d’abord essayé de respecter les consignes d’Owen Coyle. “Le manager m’a dit de jouer comme je sais le faire et d’être confiant. Il voulait que je provoque les défenseurs et c’est ce que j’ai essayé de faire.” Désormais, le Japonais croise les doigts afin de parvenir à marquer son premier but en Premier League.

“J’aurais pu marquer un but mais le gardien a fait un bon arrêt. Si j’avais marqué, alors tout serait plus positif. La prochaine fois, je suis sûr que je pourrais scorer”, a-t-il annoncé. Même s’il semble très optimiste sur la suite de son aventure à Bolton, le milieu offensif sait qu’il a encore beaucoup de chemin à faire avant de devenir un très bon joueur en Angleterre. “Je dois continuer sur cette lancée. J’espère que je pourrais intégrer l’équipe dès le début des matches à venir. Ce ne sera pas facile. J’apprends tous les jours.” S’il continue à bien assimiler les leçons, nul doute que Ryo Miyaichi arrivera à se faire un nom en Premier League.